Différences entre les versions de « Le noyau atomique/Les réactions nucléaires »

m
 
[[File:Proton proton cycle.svg|centre|vignette|upright=2.0|Cycle Proton-proton.]]
 
====Le cycle CNO====
 
[[File:CNO Cycle.svg|centre|vignette|upright=2.0|Cycle CNO.]]
 
Les chaines proton-proton ne sont pas les seules réactions qui transforment l'Hydrogène en Hélium dans les étoiles. Il faut aussi citer une autre classe de réactions, regroupées sous le nom de '''cycles CNO (Carbon Nitrogen Oxygen)'''. Ces dernières impliquent des atomes de Carbone, d’Oxygène et d'Azote, qui sont consommés dans la réaction, mais sont régénérés avant la fin du cycle. En clair, ils agissent comme catalyseurs de la réaction nucléaire. En ne tenant compte que du début et du résultat final de la réaction, le cycle CNO s'écrit comme suit :
 
: <math>4 ^1_1\hbox{H} + 2 e^- \rightarrow ^4_2\hbox{He} + 2 e^+ 2 e^- + 2 v_e + 3 \gamma \rightarrow ^4_2\hbox{He} + 2 v_e + 3 \gamma</math>
 
====Le processus triple-alpha====
 
La réaction libère environ 7.275 MeV d'énergie. Elle n'a lieu que si la température est suffisamment intense, typiquement vers une centaine de millions de degrés (<<math>10^8</math> °c. Cela n'arrive qu'une fois que l'étoile a consommé la quasi-totalité de son Hydrogène en Hélium. La température chutant temporairement, suite aux tarissement des réactions proton-proton, l'étoile se contracte alors. La hausse de pression qui en découle fait grimper la température du noyau stellaire, jusuq'à ce que les réactions de chaine triple-alpha puissent démarrer. L'étoile transforme alors son Hélium en Carbone.
 
====Le cycle CNO====
 
[[File:CNO Cycle.svg|centre|vignette|upright=2.0|Cycle CNO.]]
 
====R-process====
38 276

modifications