« Jeu de rôle sur table — Jouer, créer/Le hasard dans les jeux de rôle » : différence entre les versions

(→‎Voir aussi : +ref)
(→‎Comment générer du hasard : Abstract Dungeon)
** la capacité et l'opposition sont représentés par un nombre donné de dés ; chaque dé donne une réussite s'il dépasse une certaine valeur, on déduit les réussites de l'opposition des réussites de la capacité ;
*** la joueuse peut choisir de ne pas annuler une réussite de l'adversité (pour conserver une réussite de sa capacité) et prend en échange des dégâts (système ''Ombrage''<ref name="d3" />).
Dans certains jeux, on effectue plusieurs tirages en début de partie et on utilise les résultats au fur et à mesure, soit dans l'ordre du tirage (la méthode sert alors à gagner du temps pendant la partie), soit en choisissant une valeur parmi celles restantes (on a alors un jeu de gestion de ressources)., c'est le cas d{{'}}''Abstract Dungeon''<ref>{{ouvrage
| prénom1 = Matthew J. | nom1 = Hanson
| titre = Abstract Dungeon
| langue = en
| année = 2014
| éditeur = Sneak Attack Press
| pages = 150
}} ; Les XII Singes (à paraître en 2019) pour la version française.</ref>.
Il faut parfois répartir des ressources. Par exemple, pour les combats dans ''Rolemaster''<ref name="rolemaster" />, on peut allouer une partie de son bonus offensif en bonus défensif c'est-à-dire que l'on réduit ses chances de toucher pour réduire le risque d'être touché. Lorsque l'on crée le contexte et les relations dans ''Fiasco''<ref name="fiasco">{{ouvrage
| prénom1 = Jason | nom1 = Morningstar
13 736

modifications