Différences entre versions de « Photographie/Personnalités/S/Alfred Stieglitz »

Stieglitz était très réputé pour ses photographies et ses articles de magazine montrant que la photographie est une forme d'art. Au printemps de 1893, il devint co-rédacteur en chef de ''The American Amateur Photographer''. Afin d’éviter toute partialité dans ses opinions et parce que Photochrome imprimait maintenant les héliogravures pour le magazine, Stieglitz a refusé de toucher un salaire. C'est lui qui écrivait la plupart des articles et des critiques dans le magazine et il était connu pour son contenu technique et artistique.
 
Le 16 novembre 1893, Stieglitz, âgé de 29 ans, a épousé à New York Emmeline Obermeyer, 20 ans, sœur de son ami et associé en affaires Joe Obermeyer et petite-fille du brasseur Samuel Liebmann. Stieglitz a écrit plus tard qu'il n'aimait pas Emmy ; quand ils étaient mariés, leur mariage n'a pas été consommé pendant au moins un an. Fille d'un riche propriétaire de brasserie, elle avait hérité de l'argent de son père, lequel avait perdu de fortes sommes en bourse. Stieglitz a fini par regretter sa décision d'épouser Emmy car elle ne partageait pas ses intérêts artistiques et culturels. Son biographe, Richard Whelan, a résumé leur relation en disant que Stieglitz « lui en voulait amèrement de ne pas devenir sa jumelle ». Tout au long de sa vie, Stieglitz a conservé une attraction fétichiste pour les jeunes femmes.
 
Au début de 1894, Stieglitz et sa femme effectuèrent un voyage de noces en France, en Italie et en Suisse. Stieglitz a pris beaucoup de photos pendant le voyage, dont certaines de ses premières images célèbres telles que ''Un canal vénitien'', ''The Net Mender'' et ''Un jour humide sur le boulevard, Paris''. Pendant son séjour à Paris, Stieglitz a rencontré le photographe français [[Robert Demachy]], devenu correspondant et collègue à vie. À Londres, Stieglitz a rencontré [[George Davison]] et [[Alfred Horsley Hinton]], les fondateurs de The Linked Ring, tous deux devinrent ses amis et ses collègues pendant la plus grande partie de sa vie.
 
<center>
<gallery widths="240px" heights="240px">
Stieglitz-Venetian Canal.jpg|''Venitian canal'', 1894
CameraNotes 91.jpg|''The net mender'', 1894
</gallery>
</center>
 
Plus tard dans l'année, après son retour, Stieglitz a été élu à l'unanimité parmi les deux premiers membres états-uniens de The ''Linked Ring''. Il a considéré cette reconnaissance comme une impulsion dont il avait besoin pour promouvoir la cause de la photographie artistique aux États-Unis. À cette époque, il y avait deux clubs de photographie à New York, la ''Society of Amateur Photographers'' et le ''New York Camera Club''. Stieglitz a démissionné de son poste à la Photochrome Company et de rédacteur en chef de ''The American Amateur Photographer'' et il a passé la majeure partie de l'année 1895 à négocier une fusion des deux clubs.
 
{{en travaux}}