Différences entre versions de « Photographie/Personnalités/S/Alfred Stieglitz »

aucun résumé de modification
[[File:Alfred Stieglitz self-portrait, freienwald, 1886.jpg|thumb|240px|Autoportrait]]
'''Alfred Stieglitz''' était un photographe états-unien né le 1er janvier 1864 à Hoboken (New-Jersey) et décédé le 13 juillet 1946 à New York. Il fut aussi un promoteur de l’art moderne qui a contribué pendant cinquante ans à faire de la photographie une forme d’art reconnue. Stieglitz était connu par ses photographies mais aussi grâce aux galeries d'art new-yorkaises qu'il dirigeait au début du XXe siècle et où il a présenté de nombreux artistes européens d'avant-garde aux États-Unis. Il était marié à Georgia O'Keeffe, une peintre bien connue.
 
== Biographie ==
 
=== La jeunesse ===
 
Stieglitz était le fils aîné d'immigrants juifs allemands, Edward Stieglitz (1833 - 1909) et Hedwig Ann Werner (1845 - 1922). Son père était lieutenant dans l'armée de l'Union. Il avait cinq frères et sœurs, Flora (1865 - 1890), les jumeaux Julius (1867 - 1937) et Léopold (1867 - 1956), Agnes (1869 - 1952) et Selma (1871 - 1957). Alfred Stieglitz, voyant la relation étroite entre les jumeaux, aurait souhaité avoir une « âme sœur » durant son enfance.
 
Stieglitz a fréquenté l'Institut Charlier, une école chrétienne et la meilleure école privée de New York, en 1871. L'année suivante, sa famille a passé les étés au lac George, dans les Adirondacks, une tradition que Stieglitza poursuivie à l'âge adulte.
 
Afin de se qualifier pour l'admission au City College de New York, Stieglitz était inscrit dans une école publique pour sa dernière année de lycée, mais trouvait l'éducation inadéquate. En 1881, Edward Stieglitz a vendu son entreprise pour 400 000 dollars et a déménagé sa famille en Europe pendant plusieurs années pour que ses enfants reçoivent une meilleure éducation. Alfred Stieglitz fut inscrit au Lycée Real à Karlsruhe. L'année suivante, Stieglitz a étudié l'ingénierie mécanique à la ''Technische Hochschule'' de Berlin. Il s'est inscrit à un cours de chimie enseigné par Hermann Wilhelm Vogel, un scientifique et chercheur, qui a travaillé sur les processus chimiques du développement des photographies. Avec Vogel, Stieglitz a trouvé à la fois le défi académique dont il avait besoin et un débouché pour ses intérêts artistiques et culturels grandissants. Il a reçu une allocation de 1 200 dollars (équivalente à 30 430 dollars en 2017) par mois.
 
 
{{en travaux}}