Différences entre les versions de « Photographie/Densitométrie/Densité optique »

 
== Densité des couches colorées ==
Les couches pho­tographiques purement argentiques présentent des plages de gris suffisamment neutres pour que l'on puisse, en première approximation, considérer leur coefficient de transmis­sion comme constant. Il n'en va pas de même pour les couches colorées dont le coefficient de transmission varie selon la longueur d'onde et pour lesquelles chaque couleur peut donc être associée à une densité optique correspondante. Nous reviendrons plus tard sur cette question, nous limitant pour l'instant à dire que la densitéadensité globale d'une couche colorée se mesure à l'aide d'une lumière dedont la composition correspond à sa couleur complémentaire.
 
 
== Densité par réflexion ==