« La politique monétaire/Les taux de change » : différence entre les versions

m
mAucun résumé des modifications
===Appréciation/dépréciation===
 
Le taux de change nominal/réel peut varier au cours du temps, que ce soit à la hausse ou à la baisse. Une baisse du taux de change porte le nom de '''dépréciation''', alors qu'une hausse s'appelle une '''appréciation'''. UneQuelques appréciationcalculs sealgébriques traduitnous parpermettent unede haussecalculer desles prixvariations desdu bienstaux importésde :change, lesà bienssavoir etla servicesdépréciation deviennentou alorsl'appréciation plus cher dansde la monnaie nationale. DeCes plus,deux ellevaleurs rendindiquent moinssi chèresle lestaux exportationsde danschange laa monnaieaugmenté étrangèreou diminué de 5%, cede qui2%, rendde les15%, biensetc. exportésCette plusvariation compétitifsen àpourcentage est au taux de change ce que l'étrangerinflation parest rapportau auxniveau biensdes domestiquesprix. ACe contrario,taux unede appréciationdépréciation ade lesla effetsmonnaie inversesnationale :est baisseégal, despar prix importésdéfinition, maisà exportations plus chères.:
 
: <math>d = \frac{\Delta e}{e}</math>.
 
Une appréciation se traduit par une hausse des prix des biens importés : les biens et services deviennent alors plus cher dans la monnaie nationale. De plus, elle rend moins chères les exportations dans la monnaie étrangère, ce qui rend les biens exportés plus compétitifs à l'étranger par rapport aux biens domestiques. A contrario, une appréciation a les effets inverses : baisse des prix importés, mais exportations plus chères.
 
==La détermination des taux de change==
40 947

modifications