Différences entre versions de « Photographie/Appareils/Obturateurs »

 
Pour réduire l'encombrement de l'obturateur à guillotine rectiligne simple, on peut remplacer la lame rigide par une bande de tissu opaque ajourée vers le milieu de sa longueur et tendue entre deux rouleaux situés de part et d'autre de l'objectif. Le premier rouleau sert à l'armement, le second est creux et muni d'un ressort de rappel. Lors de l'armement, cette bande est enroulée sur le premier rouleau, qui est bloqué en bout de course par une butée d'arrêt. Lors du déclenchement, le premier rouleau est libéré et la bande est enroulée sur le second sous l'effet de la tension du ressort. Au passage, l'ouverture de la bande démasque l'objectif et provoque l'exposition de la surface sensible. Les obturateurs de ce type peuvent être montés indifféremment devant ou derrière l'objectif ; ils ont des propriétés analogues à celles des obturateurs à guillotine à lame rigide et donnent des temps de pose de l'ordre de 1/15 s. On les trouve encore sur quelques chambres d'atelier.
 
<gallery>
Otturatore a tendina avvolgibile, con carica a molla - Museo scienza tecnologia Milano 05932.jpg
</gallery>
 
=== Obturateur à guillotine double ===