« Jeu de rôle sur table — Jouer, créer/Le hasard dans les jeux de rôle » : différence entre les versions

(→‎Équilibrage : affinement)
|}
 
Certains jeux utilisent un principe d'enchères : les joueuses misent une quantité qui sera dépensée pour vaincre l'adversité. Par exemple, lors de la création des personnages d{{'}}''Ambre''<ref>{{harvsp|Wujcik|1991}}.</ref>, pour chaque capacité, chaque joueuse mise un certain nombre de points de création et lorsque cette capacité sera mise en jeu, le classement ainsi obtenu déterminera de manière déterministe qui l'emportera et ce pour toute la campagne. Si les points investis dans les enchères sont à usage limité, c'est alors un système de gestion de ressource et il s'agit d'un pari sur l'avenir. Si la résolution est aléatoire, que les points accordent un bonus ou bien qu'il s'agisse de dés à cumuler, on retrouve évidemment le pari du jeu de hasard. Dans certains jeux, le fait d'obtenir un résultat excessif déclenche un effet néfaste voire une catastrophe comme par exemple dans ''Dogs in the Vineyard''<ref name="dogsinthevineyard">{{ouvrage
 
Si les points investis dans les enchères sont à usage limité, c'est alors un système de gestion de ressource et il s'agit d'un pari sur l'avenir. Si la résolution est aléatoire, que les points accordent un bonus ou bien qu'il s'agisse de dés à cumuler, on retrouve évidemment le pari du jeu de hasard. Dans certains jeux, le fait d'obtenir un résultat excessif déclenche un effet néfaste voire une catastrophe comme par exemple dans ''Dogs in the Vineyard''<ref name="dogsinthevineyard">{{ouvrage
| prénom1 = D. Vincent | nom1 = Baker
| titre = Dogs in the Vineyard
13 633

modifications