Différences entre les versions de « Photographie/Personnalités/D/Vincent Dubourg »

aucun résumé de modification
 
== Biographie ==
'''Vincent Dubourg''' est un photographe français. La [[montagne]] constitue un de ses thèmes de prédilection. Zen et Photographie, tel est le quotidien de ce garçon né en 1955 et formé à deux écoles (IPT et ETPA à Toulouse) et par de grands photographes comme [[Claudine Sudre|Claudine]] et [[Jean-Pierre Sudre]], quelque part dans le Lubéron en 1976 et 77. Ayant ouvert un Atelier de Photographie en 1979 pour y pratiquer la photo publicitaire, industrielle, d'architecture, le portrait, la prise de vue aérienne, la photo d'illustration et y effectuer des travaux de laboratoire noir et blanc avec un zeste de sélénium et de virages à l'or (et oui [[Photographie/Personnalités/B/Denis Brihat|Denis Brihat]] n'était pas loin de Lacoste) la vie est devenue synonyme de photo. Son épouse Marie-Claire est devenue elle aussi photographe et a monté son propre studio de portrait en 20052006. Vincent a arrêté plus ou moins les travaux de commande et photographie aujourd'hui principalement la montagne pyrénéenne pour des livres et des magazines, effectue de grands formats quepour diffusedes saexpositions femmeet la décoration murale, et insole du papier argentique avec son [[Photographie/Fabricants/Durst|Durst]] 138 qui a... 3942 ans, c'est encore jeune ?! Après avoir été formateur en photographie à Pau de 1994 à 2007, sa démarche se veut aujourd'hui ressemblant à ce qu'il avait en tête (si tenté que ce soit possible, évidemment) lorsqu'il a débuté; une technique extrêmement simple, chambre 4 x 5" et 6 x 17 cm, film noir et blanc, tirages sans artifice.
" Etre poreux, un peu comme une éponge, et laisser le sujet me parler jusqu'à entrevoir une possible matérialisation graphique de ce que je ressens; laisser entrer la lumière en contact avec la surface sensible dans un léger clic de déclencheur souple...un instant de pur bonheur ! " Marie-Claire son épouse est décédée en montagne le 7 Août 2016, alors qu'elle faisait des prises de vues sur une crête dans les Pyrénées. Après une période extrêmement difficile d'acceptation de l'évidence et de reconstruction personnelle, Vincent continue son chemin en tant qu'Auteur-Photographe, dans une démarche uniquement artistique, en noir et blanc.
Et le 7 Août 2016,alors que nous faisions des photographies en vallée d'Aspe vers 2000 mètres, Marie-Claire fait une chute mortelle. Entre mes enfants, ma famille, mes amis et la photographie, j'essaie de faire face à l'insupportable.
 
'''PUBLICATIONS . EXPOSITIONS . CONCOURS .'''
Utilisateur anonyme