« Neurosciences/Les méthodes pour étudier le cerveau » : différence entre les versions

m
D'autres méthodes se basent sur la radioactivité médicale. Ces examens injectent une substance faiblement radioactive dans le sang, les capteurs mesurant la radioactivité produite par celle-ci Suivant le débit sanguin et l'innervation sanguine, la répartition de la radioactivité sera différente. On peut notamment citer la '''tomographie par émission de positons'''. Cette méthode permet de mesurer le débit sanguin cérébral : là où il est maximal, la radioactivité sera supérieure, notamment une intensité locale supérieure sur les images. On a vu il y a quelques chapitres que ce débit sanguin dépend fortement de l'activité des neurones. Cela permet de savoir quelles aires du cerveau sont activées lors d'une tâche donnée, ce qui permet de faire des hypothèses sur l'implication de certaines aires dans divers processus cognitifs. Cette technique permet de mesurer convenablement l'activité cérébrale pour les structures sous-corticales, bien plus que l'EEG du moins.
 
<noinclude>
{{NavChapitre | book=Neurosciences
| prev=Le métabolisme cérébral
| nextText=Le vieillissement du système nerveux
}}
</noinclude>
 
{{AutoCat}}
40 954

modifications