Différences entre les versions de « Photographie/Techniques scientifiques/Photographie rapprochée et macrophotographie »

m (Formatage, ajout de div style="text-align: center;", ajout de strong)
* '''g est voisin de zéro ou très petit''', l'image a des dimensions très inférieures à celles du sujet : c'est le cas pour l'immense majorité des prises de vue (paysages, monuments, personnages, etc.) et à quelques rarissimes exceptions près, tous les appareils photographiques permettent d'opérer dans ce domaine sans aucun accessoire.
 
* '''g n'est plus négligeable mais reste inférieur à l'unité''', l'image est toujours plus petite que le sujet : c'est le domaine de la '''proxiphotographie''', dont une des limites est mal définie« pifométrique » (on peut adopter g = 1:10 ou 1:20) et l'autre est précise, '''g = 1'''. Ce domaine est inaccessible aux appareils de bas de gamme dont la distance minimale de mise au point est relativement élevée, mais il est facilement abordable, parfois sans aucun accessoire, avec beaucoup d'appareils modernes.
 
* '''g atteint ou dépasse l'unité''', l'image devientest aussi grande ou plus grande que le sujet : nous voici dans le domaine de la '''macrophotographie''', qui s'étend en pratique jusqu'aux environs du rapport 10 ou au-delà. Quel que soit l'appareil, des accessoires spéciaux sont absolument indispensables et divers problèmes inconnus en photographie courante se posent avec d'autant plus d'acuité que le rapport de grandissement est plus élevé.
 
* g devient très élevé, 20, 50 ou beaucoup plus, on parle alors de '''[[Photographie/Techniques scientifiques/Photomicrographie|photomicrographie]]''', c'est essentiellement le domaine de la photographie au microscope et du laboratoire. Ne pas confondre avec la '''[[Photographie/Techniques scientifiques/Microphotographie|microphotographie]]''', qui est le domaine de très petites photographies d'objets de dimensions importantes (reproduction de livres sur microfilms, par exemple)
 
'''Remarque''' : il ne faut en aucun cas confondre le '''grandissement''', qui est un rapport de longueurs, avec le '''grossissement''', qui est une notion angulaire relative à l'utilisation de divers instruments d'optique tels que loupes, microscopes, lunettes, etc.