Différences entre les versions de « ConTeXt/Comment créer un document simple ? »

m (→‎Les commandes essentielles dans ConTeXt : ajout de l'information sur les 'logs')
====Résumé====
La typographie prend en charge les deux aspects de la page imprimée : les choses qui doivent être ''vues'' et celles qui doivent être ''lues''. Ce qui relève de l'information et du repérage (numéro du chapitre, en-tête, numéro de page), ce qui relève du sens porté par le corps de texte. L'ensemble d'une page fait l'objet d'une longue réflexion historique, depuis les débuts de l'imprimerie. La mise en page des zones de texte, comme le nombre de lignes, l'espacement entre les lignes, la forme des lettres, et ainsi de suite, réclament une attention rigoureuse, afin non seulement de plaire à l’œil, mais surtout de rendre la lecture aisée et de ne pas fatiguer le lecteur.
 
Il est important, s'agissant des documents de qualité, voire même pour des documents simples mais dont la communication doit être visuellement irréprochable, de vous intéresser non seulement à la mise en page, mais aussi à la qualité ''visuelle'' de la lecture, et donc au confort de lecture. À cet effet, il faudra s'intéresser au ''crénage'' (''kerning'' en anglais), c'est-à-dire au réglage de l'espace entre deux ''glyphes'' (entre deux lettres) et aux problématiques adjacentes. Un coup d'oeil à la [https://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9nage page Wikipédia] qui traite de ce thème vous donnera une idée des problèmes relatifs à la typographie; la page en anglais sur le [''kerning'' https://en.wikipedia.org/wiki/Kerning] est plus fournie. En principe le réglage des espaces entre les glyphes est automatique, mais on peut agir manuellement et modifier ces espaces. Ci-dessous, veuillez trouver un exemple de code avec ConTeXt pour afficher ces espaces :
 
===Du simple au complexe : colonnes et tableaux===
625

modifications