« Fonctionnement d'un ordinateur/Architectures multiprocesseurs et multicœurs » : différence entre les versions

m
===Protocole sans nouveaux états===
 
Pour commencer, nous allons voir le protocole de cohérence des caches le plus simple : le protocole SI. Ce protocole ne fonctionne qu'avec un certain type de mémoires caches : les caches Write-trough. Avec les caches Write Through, toute donnée écrite dans le cache est écrite en même temps dans la mémoire RAM et dans les niveaux de caches inférieurs s'ils existent. Le contenu de la mémoire est donc toujours à jour, mais ce n'est pas le cas pour les caches des autres processeurs. Dans ces conditions, seuls deux états suffisent pour décrire l'état d'une ligne de cache : Shared, qui indique que la ligne de cache est cohérente et Invalid, qui indique que la donnée est périmée. On obtient le protocole de cohérence des caches le plus simple qui soit : le protocole SI. Voici décrit en image le fonctionnement de ce protocole :
 
[[File:Cohérence des caches write-through.png|centre|800px|Cohérence des caches write-through]]
 
Dans ces conditions, seuls deux états suffisent pour décrire l'état d'une ligne de cache : Shared, qui indique que la ligne de cache est cohérente et Invalid, qui indique que la donnée est périmée. On obtient le protocole de cohérence des caches le plus simple qui soit : le protocole SI. Voici décrit en image le fonctionnement de ce protocole :
 
[[File:Diagramme d'état du protocole SI.png|centre|Diagramme d'état du protocole SI]]
39 521

modifications