Différences entre les versions de « Économie Enfants »

294 octets supprimés ,  il y a 4 ans
exportation
(Mes Notes)
(exportation)
 
 
 
 
<div style="text-align:center;">ISBN E-Book 9791092732269</div>
 
<div style="text-align:center;">ISBN&nbsp;Livre {{anchor|DdeLink28271822268296}} {{anchor|DdeLink61571360961053}} 9791092732252</div>
 
 
 
<div style="text-align:center;">Licence Creative Common by SA</div>
 
 
 
== Du même auteur ==
 
* L'Économie pour les Petits
* Pourquoi y aurait-il un Dieu&nbsp; ?
* Créer, un Jeu d'Enfant
* Créer pour les Enfants
* Créer, un Jeu d'Enfant
* Favoriser la Créativité
* L'Économie est Physique.
Nos parents nous disent souvent "Trouve un travail pour gagner ta vie&nbsp;!". On voit en 2013 qu'il devient de plus en plus difficile de trouver un travail. Adam Smith, le gourou de l'économie actuelle, explique que c'est le travail qui est la valeur. Pourtant quand quelque chose est rare, il a plus de valeur, sans même qu'il y ait du travail à fournir.
 
Quand Robinson Crusoé est arrivé sur une île inhabitée, il n'était pas fier. Il vivait comme un animal avec les premiers fruits qu'il a trouvétrouvés. Ne pouvant se nourrir que de fruits, ceux-ci avaient une forte valeur.
 
<div style="text-align:center;">[[Image:|top]]</div>
En créant du feu, il pouvait survivre et mieux manger. La nourriture durait plus longtemps. Ensuite il a créé un arc et des flèches, avec une tente qui pouvait être facilement détruite par les animaux sauvages, quand le feu s'arrêtait. Cette tente avait pourtant beaucoup de valeur. Elle lui permettait, avec le feu, de dormir.
 
Seulement, il fallait passer beaucoup de temps à chasser. Le gibier a donc pris plus de valeur que les fruits à ses yeux. Il a pu créer, avec des recherches et sa théorie, un hameçon. Cela lui a permis de créer une canne à pêche. Le gibier a alors été mis en concurrence avec le poisson. Le poisson nécessitait moins de travail, mais a pris de la valeur, parce qu'il fallait pouvoir en attraper. Quand on ne pouvait aucunement en attraper, il n'avait aucune valeur.
 
Puis il rencontre un autochtone. Pendant que l'un permet la survie des deux, l'autre élabore une hache, puis une maison, puis un filet. La tente devient inutile et la maison peut être facilement construite à deux. La puissance d'association rend les compères heureux. En effet le filet permet de diminuer la valeur du gibier et du poisson, car ils en ont en profusion.
Robinson peut alors apprendre à écrire à son ami. Leur esprit n'agit plus uniquement à chercher des ressources. L'ami et Robinson élèvent leur esprit. La profusion leur permet d'élever leur raison créative. Le bien devient annexe. L'esprit et la créativité leur font élaborer et agir avec de plus en plus de perfection.
 
La valeur c'est donc la résistance à l'obtention d'une denrée, puis d'un outil permettant l'autonomie. L'association d'individus permet, avec les outils, d'apporter la profusion. Enfin c'est surtout l'énergie qui permet d'économiser du travail. En effet une machine-outil permet d'apporter encore plus de profusion, et donc de moins en moins de valeur aux biens et denrées.
 
Une industrie fonctionne mieux, avec une énergie dense, permettant de remplacer le peu d'énergie que nous pouvons fournir. Une industrie peut produire avec une seule machine des milliers de biens de même calibre. Ces produits se perfectionnent pour une utilisation simple et quasi immédiate. Cela permet de réduire la perception de la valeur.
 
 
 
Mercredi 4 janvier 2017
 
 
Beaucoup aimeraient posséder le savoir de Robinson Crusoé. En effet, il sait faire beaucoup de chose. La richesse c'est savoir utiliser ce que l'on a. Si on possède quelque chose et qu'il ne nous sert à rien, nous ne sommes pas riche. C'est plutôt que nous sommes embourbé dans nos biens.
<div style="text-align:center;">''Notre capital est la terre en 2014''</div>
 
Le capital de l’humanité est donc la Terre. Ça n’est pas l’argent, qui nécessite une création à partir de papier, ou dans les banques. La Chine veut s’approprier le capital Lune, pour y prendre l’Helium 3, afin de le fusionner, pour en obtenir de l’énergie illimitée.
 
 
 
 
Actuellement la culture du divertissement, promue par les Beatles sans qu’ils s’en rendent compte, est une culture où la drogue est source d’inspiration, afin d’obtenir plus d’émotiond’émotions. Pendant les 30 glorieuses, la culture était certes populaire, mais surtout progressiste et orientée vers l’amour de l’humanité.
 
Nous nous souvenons mieux des bons exemples. Le confucianisme met cela en avant. L’oligarchie est contre ce confucianisme, qui promeut l’ascension sociale par l’honnêteté, permettant alors à la population de s’enrichir réellement par le savoir, afin de progresser. Notre économie n’évolue que par notre capacité à progresser par le savoir, afin de se développer.
Les 30 glorieuses sont un prolongement de la politique de Roosevelt en France. Il est dit que Churchill a fait durer la deuxième guerre mondiale, pour que Roosevelt ne voit pas la fin de la seconde guerre mondiale. Dès qu’il fut décédé, les forces alliées furent mieux organisées. Les États-unis avaient, 25 ans après Roosevelt, une monnaie égalitaire, permettant aux pays pauvres de s’enrichir, la réserve-or. Le dollar avait une réelle valeur productive, pour quiconque l’avait en sa possession.
 
Les 30 glorieuses avaient une faille. À cause du taux de change variable, nous avons spéculé sur les dettes des pays pauvres. Ce taux de change variable faitfaisait que la Chine estétait dépendante de ses exports en 2014. Le taux de change variable pousse à l’esclavagisme.
 
Cependant la population était orientée vers l’engagement. Elle avait l’amour de l’humanité. On contribuait au développement d’une humanité meilleure, grâce aux grands travaux et à la sécurité sociale en France. Il y avait la joie de réaliser le potentiel créateur. La population était heureuse.
Pendant les années 1970 il y a eu beaucoup d’assassinats. Les personnalités capables d’améliorer la société ont été liquidés. On sait que De Gaulle, le chef d’état des grands travaux, a échappé à un attentat. Il y a aussi l’assassinat de Robert Boulin, un ministre du travail. Aux États-Unis, les Kennedy et Martin Luther King ont été liquidés, ce qui a poussé les américains à croire que la malhonnêteté permettait de se faire une place dans la société.
 
Il n’y a plus cette culture de la métaphore, pourtant présente, encore, dans les années 1980. Ces comparaisons poétiques expriment la beauté, quand il y a une recherche de vérité. La privatisation de la monnaie a entraîné une mauvaise éducation de la population, où la créativité n’a plus été favorisée. Pourtant la créativité est ce qui nous sépare de l’animal.
 
La culture du divertissement pousse aux pulsions maladives, responsable de nos maux, car les classes surchargées empêchent le professeur de faire évoluer l’élève, qui devient alors émotif avec la télévision. L’émotivité c’estet cela quipeur créecréent la guerre. La rationalité estet cela quipoésie provoqueprovoquent la paix, quand il y a une recherche de vérité, orientée vers le progrès.
 
Nous devrions tous réfléchir comme des scientifiques, pour agir politiquement. Les plus grands découvreurs étaient engagés politiquement. Ils savaient que la politique les influençait. Toute personne civilisée agit après avoir vérifié des hypothèses.
 
<div style="text-align:center;">[[Image:|top]]</div>
Mazarin a été effacé de nos livres d’histoire. Pourtant il a créé la paix en reconnaissant les États-nations et le co-développement. La paix de Westphalie par Mazarin a créé une paix durable. L’oligarchie a voulu effacer cette mémoire ensuite, en promouvant le libéralisme et Napoléon. La France est redevenue impérialiste à cause de Napoléon. L’impérialisme ne bénéficie qu’à une petite partie de la population.
 
La culture grecque de la beauté permet de comprendre la beauté comme un meilleur avenir, permettant l’épanouissement de l’être humain. Or la beauté est vue, en ce moment, comme quelque chose de sensitif. La beauté est pourtant indépendante de nos sens. Beethoven a par exemple créé ses meilleures partitions lorsqu’il était sourd. Sans séparer la beauté de nos sens, nous nous faisons avoir par la culture du court terme. La beauté, c’est la beauté de l’esprit et de son mouvement, des découvertes qu’il procure sur nous mêmes, afin de devenir meilleur, grâce à notre recherche de vérité.
 
 
[[Image:|top]]
 
Écrire une poésie, en se disant «&nbsp;si ...&nbsp;» permet de trouver une vérité. À force d'avoir envie d'écrire d'autres poésies, on finit par trouver sa vérité. En s'intéressant à la nature, donc à la science, on finit par trouver la vérité. Chaque question amènera, une réponse, qui poussera notre esprit à trouver une autre question. On élaborera plein d'hypothèses. Seulement notre esprit élaborera une hypothèse supérieure, quand il liera avec notre savoir, par la méditation.
 
 
Seulement les informations ajoutées sont souvent impossibles à appliquer dans la vie courante. D'ailleurs, d'après le livre L'intelligence et l'école, même si les meilleures écoles utilisent au mieux la mixité et la pratique, il faut avouer que les professeurs ne vérifient pas si l'élève saura adapter une théorie vers une pratique.
 
Aussi les cours des élèves du lycée sont très ésotériques, c'est à dire spécialisés, alors qu'il est possible d'expliquer des théories très complexes avec la compréhension de la vie courante. Nos programmes scolaires sont modifiés tous les ans. Souvent on les simplifie.
 
<div style="text-align:center;">[[Image:|top]]</div>
 
<div style="text-align:center;">''par la géométrie''</div>
 
D’autres fois on ajoute des informations. Seulement les informations ajoutées ne sont qu'une information souvent impossible à appliquer dans la vie courante. D'ailleurs, d'après le livre "L'intelligence et l'école", même si les meilleures écoles utilisent au mieux la mixité et la pratique, il faut avouer que les professeurs ne vérifient pas si l'élève saura adapter une théorie vers une pratique.
 
Les cours de mathématiques auront tous la même démarche : énoncé de la théorie puis démonstration de la théorie. L'élève participera le plus souvent avec les exercices. Seuls les élèves ambitieux ou dociles sembleront motivés par cet ordre rébarbatif.
 
Avant les élèves essayaient d’utiliser la géométrie pour démontrer l’algèbre. Vous voyez dans cet article une démonstration d’une identité remarquable, par la géométrie. Ainsi, avec une telle démonstration, il est possible que l’ensemble de la classe démontre, par elle-même, une identité remarquable. En 2012, une député PS, qui pourrait se charger de remettre la géométrie au cœur des programmes scolaires, passe son temps à communiquer.
 
Ces orientations complexes ont un but. Seuls les élèves initiés à l'intérêt de l'école seront motivés, ce qui n'est pas forcément appris en primaire. Il y a en effet un gros travail à faire, pour faire comprendre les fondements de l'école et des matières principales.
 
Aussi les élèves de certains quartiers sont largement démotivés par le fait que les diplômés ne réussissent pas à trouver un travail attractif. Sachant que 80 % des embauches se font par cooptation,. ilIl est en effet difficile pour un élève de quartier, peu reconnu, d'être pris pour ce qu'il sait réellement faire.
 
Ces cours rébarbatifs et mal expliqués ont aussi pour but de nous rendre émotifs, afin que l'on croit au court terme, pour que l'on ne sache pas comment faire évoluer la société. En effet les cours de comptabilité vous apprennent, d'ailleurs par des professeurs n'ayant pas pratiqué, qu'il suffit d'avoir du fonds de roulement pour qu'une entreprise aille bien. Dans les faits il faut connaître chaque secteur d'activité.
 
Pour aller plus loin, les courbes et les zones représentant des équations ou inéquations linéaires nous font croire, soit que le monde se comprend en deux dimensions, soit que l'on ne peut pas résoudre certains problèmes.
 
Ça ne fait pas travailler l'imagination. Or on sait qu'il existe la possibilité de comprendre plus facilement l'infini et notre économie, avec des spirales logarithmiques, ci-après. Ces spirales peuvent facilement faire comprendre l'évolution démographique dans le temps grâce à la science.
 
 
|-
|}
Ça ne fait pas travailler l'imagination. Or on sait qu'il existe la possibilité de comprendre plus facilement l'infini et notre économie, avec des spirales logarithmiques, ci-après. Ces spirales peuvent facilement faire comprendre l'évolution démographique dans le temps, grâce à la science.
 
Une explication de cette spirale logarithmique est dans la méthode Larouche-Riemann. Vous la trouverez peut-être dans certains livres d'économie. Comme vous le voyez, cette spirale utilise 3 dimensions. Cela permet de mieux comprendre certains paramètres de l'économie, basés sur la démographie, c'est à dire le cône, la création d'énergie avec la courbe intérieure. L'exemple ci-dessus est l'évolution d'un monde vivant correctement en société, démocratique et républicain.
 
=== Mes Notes ===
 
Essayer de résoudre le doublement du carré, sans utiliser unedes règlemesures.
 
= Comprendre la société =
61

modifications