Différences entre versions de « Photographie/Personnalités/W/Sabine Weiss »

À partir de 1950, elle fut représentée par l’[[Agence Rapho]], première agence de presse française gérant entre autres le travail de [[Robert Doisneau]]. Celui-ci lui proposa d'entrer dans l’agence après une rencontre dans le bureau du directeur de ''Vogue''. Elle se lia d’amitié avec des personnalités du milieu artistique comme [[w:Jean Cocteau|Jean Cocteau]], [[w:Maurice Utrillo|Maurice Utrillo]], [[w:Georges Rouault|Georges Rouault]] et [[Jacques-Henri Lartigue]]. Elle partagea avec ce dernier l’amour de l’humanité et le goût pour les visions intimes de la vie.
 
En 1955, [[Edward Steichen]] choisit trois de ses photographies pour l'exposition « The Family of Man » au ''[[Museum of Modern Art]]'' de New York.
 
En 1957, elle réalisa une série de photographies du peintre [[w:Kees van Dongen|Kees van Dongen]] qu'elle découvrit avec son mari et d'un coup de cœur acheta un petit cabanon avec vue sur les ruines du château de Grimaud (Var). Ils agrandirent la maison en 1969 et y vinrent régulièrement en famille jusqu'à la mort de son mari en 2007. En 1983, elle obtint une bourse du Ministère français des Affaires Culturelle et réalisa une ''Étude sur les Coptes d’Égypte''. Le même Ministère lui délivra en 1992 une autre bourse lui permettant de réaliser une ''Étude sur la Réunion''.