Différences entre les versions de « Photographie/Optique/Diffusion de la lumière »

* La diffusion de Rayleigh est maximale vers l'avant et vers l'arrière par rapport à la direction de propagation de la lumière et minimale dans la direction perpendiculaire, il s'ensuit que le bleu du ciel n'est pas uniforme. Dans la vie courante on n'y fait guère attention mais cela se remarque très bien sur les photographies.
 
* La diffusion de Rayleigh est un phénomène de très faible intensité, il faut en effet que la lumière du jour parcoure environ 150 km dans l'atmosphère pour que son énergie soit réduite de moitié. Ceci explique pourquoi, par temps clair, on peut apercevoir des chaînes de montagnes distantes de plusieurs centaines de km.
* La fumée (non inhalée) d'une cigarette ou celle d'un feu de branchages, observée dans la direction perpendiculaire à celle de la lumière qui l'éclaire, paraît bleutée. Une source de lumière blanche vue à travers le nuage paraît au contraire jaune, orangée ou même rouge. Quelques gouttes de lait dans un verre d'eau produisent le même effet.
 
* Lorsque le soleil est très bas sur l'horizon, au début et à la fin de la journée, sa lumière nous parvient après avoir parcouru dans l'atmosphère une distance beaucoup plus grande qu'en pleine journée. Pendant ce parcours, beaucoup de lumière a été diffusée, de sorte que le rayonnement global est très affaibli mais comme le violet et le bleu ont été plus diffusés que les autres couleurs de plus grandes longueurs d'onde, le disque solaire prend des teintes « chaudes », jaunes, orangées ou rouges.
 
* La fumée (non inhalée) d'une cigarette ou celle d'un feu de branchages, observée dans la direction perpendiculaire à celle de la lumière qui l'éclaire, paraît bleutée. UneComme dans le cas précédent, une source de lumière blanche vue à travers le nuage paraît au contraire jaune, orangée ou même rouge. Quelques gouttes de lait dans un verre d'eau produisent le même effet. La fumée de cigarette inhalée paraît grise car les petites particules et gouttelettes présentes dans le nuage se sont agglomérées, leur taille est devenue voisine de la longueur d'onde de la lumière blanche et la diffusion est alors due à un autre phénomène que nous étudierons plus loin.
 
* Les nourrissons ont presque tous les yeux bleus car les pigments bruns qui colorent généralement l'iris et masquent la diffusion ne se forment que vers 8 mois... et parfois jamais. Le bleu de certains plumages (geais) ou de certaines peaux (lézards) a la même origine.