« Photographie:Personnalités/L/Herbert List » : différence entre les versions

Il fit alors la connaissance du photographe [[George Hoyningen-Huene]], avec lequel il entreprit un voyage en Italie puis en Grèce, où il réalisa certaines de ses photographies les plus célèbres, qu'il réunit ensuite dans son livre ''Licht über Hellas'' (''Lumière sur la Grèce''). Une relation amoureuse naquit alors entre les deux hommes et List commença à travailler sur le thème de l'homoérotisme. Il fut mobilisé dans la wehrmacht en 1941 et envoyé en Norvège.
 
En 1945, une fois l'Allemagne nazie vaincue, List s'installa à Munich. En 1948, il devint rédacteur artistique de la revue ''[[Heute]]'' (''Aujourd'hui''), éditée par les [[w:Alliés de la Seconde Guerre mondiale|Alliés}]].
 
 
{{En travaux}}
 
Dans les années suivantes et jusqu'en [[1962]], il voyagevoyagea énormément, allant en [[Grèce]], en [[Espagne]], en [[Italie]], en [[France]], au [[Mexique]] et aux [[Caraïbe]]sCaraïbes. C'est également pendant cette période qu'il estfut le plus prolifique, publiant régulièrement dans des revues comme ''[[Heute]]'', ''[[Epoca]]'', ''[[Look (magazine)|Look]]'', ''[[Harper's Bazaar]]'', ''[[Flair (magazine)|Flair]]'', ''[[Picture Post]]'' et ''[[Life]]''<ref name=Taschen/>.
 
En [[1964]], la société des photographes allemands lui remetremit la [[médaille David Octavius Hill]] et des expositions en son honneur sontfurent organisées à [[Londres]], [[Munich]], [[Düsseldorf]], [[Zurich]], [[Milan]] et [[New York]]. Il continuecontinua pendant les [[années 1960]] à voyager autour du monde, montrant une affection particulière pour l'[[Italie]], la [[France]] et le [[Mexique]], mais cesse de photographier, se consacrant uniquement à sa collection de dessins italiens du {{sdes mini-|XVI}}XVIe et {{s-|XVII}}<refXVIIe name=Taschen/>siècle. Il meurtest mort à [[Munich]] le {{date|4| avril| 1975}}, âgé de 71 ans<ref name=Taschen/>.
Dans les années suivantes et jusqu'en [[1962]], il voyage énormément, allant en [[Grèce]], en [[Espagne]], en [[Italie]], en [[France]], au [[Mexique]] et aux [[Caraïbe]]s. C'est également pendant cette période qu'il est le plus prolifique, publiant régulièrement dans des revues comme ''Heute'', ''Epoca'', ''[[Look (magazine)|Look]]'', ''[[Harper's Bazaar]]'', ''[[Flair (magazine)|Flair]]'', ''Picture Post'' et ''[[Life]]''<ref name=Taschen/>.
 
En [[1964]], la société des photographes allemands lui remet la [[médaille David Octavius Hill]] et des expositions en son honneur sont organisées à [[Londres]], [[Munich]], [[Düsseldorf]], [[Zurich]], [[Milan]] et [[New York]]. Il continue pendant les [[années 1960]] à voyager autour du monde, montrant une affection particulière pour l'[[Italie]], la [[France]] et le [[Mexique]], mais cesse de photographier, se consacrant uniquement à sa collection de dessins italiens du {{s mini-|XVI}} et {{s-|XVII}}<ref name=Taschen/>. Il meurt à [[Munich]] le {{date|4|avril|1975}}, âgé de 71 ans<ref name=Taschen/>.
 
==Style==