Différences entre les versions de « Photographie/Colorimétrie/Généralités sur les couleurs »

 
Finalement, hormis quelques situations assez peu communes qui conduisent les scientifiques, les imprimeurs ou d'autres spécialistes à rechercher une reproduction objective des couleurs, le jugement des images repose la plupart du temps sur des critères subjectifs qui par leur nature même varient selon les individus et leur humeur du moment.
 
== Les couleurs, la mode, la géographie ==
 
Notre environnement coloré varie tout doucement, sans que nous nous en rendions toujours compte. On parle ici, bien entendu, de l'environnement artificiel, les couleurs de la nature ne changent pas, du moins à l'échelle du temps humain.
 
La France des années 1980-1990 était beaucoup plus colorée qu'en ce début de XXIe siècle. Beaucoup de carrosseries automobiles, par exemple, revêtaient des couleurs vives, jaunes, rouges, verts, etc. Dans les années 2010 au contraire, les couleurs qui prédominent très largement sont le blanc, le gris et le noir. Les meubles de bureau étaient gris dans les années 1960, ils le sont redevenus le plus souvent aujourd'hui, mais dans les années 1970-1980, on osait les couleurs vives, le jaune d'or, le bleu turquoise, le rouge brique, etc. Même remarque pour les vêtements féminins.
 
Dans un milieu comme la rue, dans l'ensemble grise et terne, les éléments colorés attirent l’œil (et éventuellement, sont un facteur d'attraction pour de futurs clients). Lorsque ces éléments sont fixes, il est souvent intéressant de les intégrer dans une composition pour donner de la force aux photographies ; lorsqu'ils sont mobiles, le photographe doit se montrer mobile également, ou patient, par exemple pour attendre qu'une personne habillée de couleurs vives, ou une automobile, passe dans le cadre pour apporter un élément de vie ou tout au moins d'animation.
 
Les couleurs vives et les ambiances colorées sont également la marque de certaines villes ou de certains pays. On peut citer par exemple les pays nordiques ou l'île de Burano, dans la lagune de Venise, dont les maisons sont vivement colorées, les enduits bleus de Grèce, du Maroc ou de l'Inde, les vêtements traditionnels chamarrés de l'Afrique ou de l'Amérique du Sud ; tout ceci contribue au sentiment de dépaysement ressenti par les voyageurs français brutalement plongés dans ces ambiances.
 
== Propriétés intrinsèques des couleurs et systèmes de classification ==