« Fonctionnement d'un ordinateur/Les architectures tolérantes aux pannes » : différence entre les versions

m
La redondance passive auto-correctrice est similaire à la technique précédente, à un détail près : on n'utilise pas vraiment la duplication par comparaison de la même manière. Le principe de cette technique est le même que la précédente : si un composant est en panne, alors son résultat ne doit pas être pris en compte. Sauf que cette fois-ci, on détecte une panne en comparant le résultat du composant avec le vote majoritaire : il y a une panne si les deux ne sont pas identiques. Ainsi, au lieu d'avoir deux composants en entrée du comparateur, on n'en aura qu'un seul : l'autre entrée du comparateur sera reliée à la sortie de la porte à majorité.
 
[[File:Redondance passive auto-correctrice.png|650px|centre|Redondance passive auto-correctrice]]
 
===Redondance passive avec composants de réserve===
39 497

modifications