« Institutions administratives de l'État français/L’administration déconcentrée » : différence entre les versions

Aucun résumé des modifications
- L’AR connaissait un phénomène de décentralisation mais la structure du régime était complexe et essentiellement empirique ; en effet, petit a petit, de nouveaux territoires se sont rattachés à la France et il fallait les administrer
 
- Le [[w:MarquisFamille d’Argensonde Voyer de Paulmy d'Argenson|Marquis d’Argenson]] en 1764 propose la division du pays en un certain nombre d’entités à peu près identiques appelées [[w:Les départements|les départements]]. (départir)
 
- En décembre 1789 un décret de la constituante dote pour la 1e fois la France de communes (+ petit que le département)
- Le projet de Mirabeau va l’emporter et à chaque paroisse d’Eglise catholique doit correspondre une commune quelque soi son étendu démographique (44000 communes)
 
- Mais c’est un autre projet qui émane de Thouret et Sieyès qui prévoit la division du pays en un certain nombre de départements et fixe le nombre idéal à 16 qui doivent avoir les mêmes dimensions géographiques (forme d’un carré de 72km2), le but étant qu’un homme à cheval puisse atteindre le chef lieu en 24h quelque soit son poids de départ., ceCe projet est adopté par la constituante le 26/02/1790
 
- Cela va bouleverser les pouvoirs des seigneurs locaux et du clergé
- Les département symbolisent une rupture avec l’Ancien Régime
 
- In fine : 83 département + parisParis sont créés mais n’ont pas la forme d’un carré
 
- Le chef lieu devra être au centre du département
1 560

modifications