« Photographie/Histoire/Histoire des styles photographiques » : différence entre les versions

Pauline Guéymard-Lauters in "La reine de Saba" by Gounod - Gallica.jpg|Pauline Guéymard-Lauters dans "La reine de Saba" de [[w:Charles Gounod|Charles Gounod]]
Theda Bara in Salomé (1918) - 02.jpg|L'actrice états-unienne [[w:Theda Bara|Theda Bara]] dans le film ''Salomé'' du réalisateur canadien J. Gordon Edwards ; ce film est considéré comme perdu
</gallery>
</center>
 
=== L'orientalisme et la colonisation ===
 
Dans le sillage des premières armées coloniales occidentales, des photographes se rendent sur le terrain et entreprennent un vaste travail d'inventaire, prenant la place des dessinateurs qui assuraient auparavant cette mission. La photographie naissante était en effet considérée comme plus fiable que le dessin, et sans doute était-elle aussi plus économique. Parmi tous les photographes de cette époque, on retiendra surtout les noms du Français [[Maxime Du Camp]] ou de l'Anglais [[Francis Frith]].
 
<center>
<gallery caption="Photographies de Maxime Du Camp" widths="240px" heights="240px" perrow="3">
Maxime Du Camp - Pfeiler von Karnak, 1850.jpg|Karnak, 1850
Maxime Du Camp (French - Palestine. Jérusalem. Arcades inférieures de l'Église du Saint-Sépulcre - Google Art Project.jpg|Jérusalem, arcades inférieures de l'Église du Saint-Sépulcre
Le Sphinx, Egypt Moyenne - Google Art Project.jpg|Le Sphinx, Égypte moyenne
</gallery>
</center>
 
<center>
<gallery caption="Photographies de Francis Frith" widths="240px" heights="240px" perrow="3">
Francis Frith. Tiberias, from the South.jpg|Tibériade
Frith, Francis (1822-1898) - Views in the Holy Land - n. 448-9 - Baalbec.jpg|[[Vue stéréoscopique]] des ruines de Baalbek
The pool of Hezekiah--Jerusalem. Francis Frith (A).jpg|La fontaine d’Ézéchiel, Jérusalem
</gallery>
</center>