Différences entre les versions de « Photographie/Fabricants/Chauvin-Arnoux »

 
== Images à classer ==
 
<gallery>
Posemètre Cellophot S :
Posemetre Chauvin-Arnoux.jpg|Posemètre au sélénium, 1960. Posemètre au sélénium Chauvin-Arnoux, type Cellophot S (vendu 180 FF en 1960).
 
Boîtier léger "anti-choc" en aluminium embouti laqué noir, démontable par le fond (deux vis et un joint métallique latéral). Ce spécimen a été réparé en 2010 d’un contact défectueux. Une fois ouvert, le zéro du galvanomètre peut être retouché par rotation de l’axe des deux fils de cuivre spiralés qui prolongent et tiennent en suspension le cadre mobile. Un capuchon diffuseur blanc se fixe à la fenêtre de la cellule pour les mesures en lumière incidente.
 
- variante cinéma, l’aiguille donne le diaphragme (mêmes échelles qu’à l’option précédente) en fonction de la vitesse de défilement du film (8, 16, 32 ou 64 images par seconde, confondues avec les temps de pose 1/15 s, 1/30 s, 1/60 s, 1/125 s de l’option précédente).
<gallery>
Posemetre Chauvin-Arnoux.jpg|Posemètre au sélénium, 1960. Posemètre au sélénium Chauvin-Arnoux, type Cellophot S, 1960 (vendu 180 FF en 1960).
 
File:Posemetre etui.jpg
</gallery>