Différences entre les versions de « Photographie/Fabricants/Mallory »

aucun résumé de modification
(Page créée avec « {{Ph s Fabricants}} thumb|right|Une pile pour flash avec la marque Mallory '''P. R. Mallory and Co Inc''' était un fa... »)
 
 
[[File:MALLORY M154 15 Volt NEDA 220 Battery.jpg|thumb|right|Une pile pour flash avec la marque Mallory]]
'''P. R. Mallory and Co Inc''' était un fabricant états-unien de piles sèches alcalines ou au mercure, de composants électroniques comme des condensateurs électrolytiques et des alarmes sonores ''Sonalert''. C'était aussi la maison-mère de la société irlandaise ''Mallory Batteries Ltd.'' qui fabriquait les piles ''Ever Ready''. La société britannique ''Ever Ready'' avait une participation importante dans cette dernière depuis la seconde guerre mondiale et des relations étroites avec Mallory vers la fin des années 1960. Aux États-Unis, les batteries ''Eveready'' étaient une marque d'Union Carbide, qui n'avait aucune relation avec P. R. Mallory.
 
Les scientifiques George Allis et Daniel I. Pomerantz de ''P. R. Mallory and Co'' découvrirent l'assemblage anodique du verre et du silicone. Leur travail fut publié en 1969 dans le ''Journal of Applied Physics'' et protégé par le brevet états-unien n° 3 397 278.
 
La société avait été fondée par Philip Rogers Mallory en 1916 et elle fabriquait initialement des fils de tungstène pour les lampes à incandescence. En 1924 elle déménagea son siège social au 3029 E. Washington Street à Indianapolis, Indiana. Elle comportait alors plusieurs unités à côté des batteries ''Duracell'' : ''Mallory Capacitor Company'' avec des usines à Greencastle, Indiana, Huntsville, Alabama, Waynesboro, Tennessee et Glasgow, Kentucky, ainsi que ''Mallory Controls'' avec une usine à Frankfort, Indiana et ''Mallory Distributor Products'' à Indianapolis.
 
Mallory a travaillé au début des années 1920 avec un scientifique inventif nommé Samuel Ruben. Celui-ci lui avait rendu visite afin de trouver un équipement dont il avait besoin pour une expérience. Ce fut l'occasion d'associer le génie inventif de Ruben et la puissance de fabrication de la société. Leur collaboration, qui dura jusqu’en 1975, année du décès de Mallory, a été la base de [[Duracell]] International.
En 1942 l'inventeur Samuel Ruben lança avec Mallory un modèle de pile au mercure qui fut utilisé pour les équipements électroniques mobiles pendant la seconde guerre mondiale.
 
Samuel Ruben a révolutionné la technologie de la [[pile]]. En 1942, il inventa une pile au mercure qui possédait une plus grande capacité que les piles ordinaires au zinc-charbon, avec un encombrement moindre et une bien meilleure résistance aux conditions climatiques extrêmes. Mallory a fabriqué des millions de piles au mercure pour les armées, qui les ont largement utilisées pour les équipements électroniques mobiles pendant la seconde guerre mondiale.
 
Dans les années 1950, Samuel Ruben a continué à améliorer la pile alcaline au manganèse, en la rendant plus compacte et plus durable, réalisant ainsi la plus performante de toutes les piles fabriquées jusqu’alors. À la même époque, Eastman [[Kodak]] commercialisait des appareils photo avec flashs incorporés qui nécessitaient l’utilisation de piles alcalines au manganèse d'une puissance supérieure à celle fournie par les piles standard zinc-charbon. Mallory a fabriqué ce type de piles et, à la demande de Kodak, a autorisé l’utilisation sous licence de cette technologie par des concurrents car la société, à ce moment-là, n’avait aucune distribution grand public et il fallait assurer la disponibilité des piles sur le marché.
 
En 1957 Mallory vendit ses stocks. En 1960 le fondateur P. R. Mallory passa les commandes à son fils G. Barron Mallory qui présida la société de 1960 à 1968 mais il continua ensuite de faire partie de l'équipe dirigeante jusqu'à sa mort en 1975.
 
Le marché des piles alcalines, suite à une très forte demande de l'industrie photographique, connut une très forte progression. La société construisit des usines dans le Kentucky et le Tennessee en 1960 et 1961. Elle enregistra sa marque ''Duracell'' en 1964 et renomma toute sa gamme de produits en vue d'une vente directe aux consommateurs, au lieu de la réserver aux marchés industriels et militaires.
Dans les années 1950 la société a développé une pile alcaline puissante au format AAA destinée au flash d'un appareil [[Kodak]] mais Kodak demanda à Mallory d'en permettre la fabrication sous licence à ses concurrents pour en assurer la disponibilité sur le marché. En 1957 Mallory vendit ses stocks. En 1960 le fondateur P. R. Mallory passa les commandes à son fils G. Barron Mallory qui présida la société de 1960 à 1968 et participa ensuite à l'équipe dirigeante pendant de nombreuses années.
 
LesDans un domaine voisin, les scientifiques George Allis et Daniel I. Pomerantz de ''P. R. Mallory and Co'' découvrirent l'assemblage anodique du verre avec le silicium et dules siliconemétaux. Leur travail fut publié en 1969 dans le ''Journal of Applied Physics'' et protégé par le brevet états-unien n° 3 397 278.
La société construisit des usines dans le Kentucky et le Tennessee en 1960 et 1961. Elle enregistra sa marque ''Duracell'' en 1964 et renomma toute sa gamme de produits en vue d'une vente directe aux consommateurs, au lieu de la réserver aux marchés industriels et militaires.
 
En 1978 la société fut rachetée par ''Dart Industries'' et renommée [[Duracell]] en référence à sa marque de piles alcalines lancée en 1964.