Différences entre versions de « Photographie/Les premiers pas »

aucun résumé de modification
{{Photo_00s}}
 
== Choisir un appareil numérique ==
 
Il n'est pas toujours facile de choisir un appareil qui vous permette de réaliser les photos que vous aimez tout en restant dans une certaine gamme de prix.
 
En 2006 les gammes de prix vont de quelques dizaines d'euros à plusieurs milliers. Les appareils les moins chers n'ont qu'une faible résolution permettant tout juste un affichage sur un écran d'ordinateur et sont suffisants pour des usages élémentaires sur l'internet, ils sont en train de disparaître au profit des téléphones portables. Les plus chers offrent la possibilité de réaliser des photographies d'une qualité exceptionnelle et possèdent des raffinements techniques de haut niveau. À chaque fois qu'apparaît une nouvelle génération d'appareils, ceux de la précédente voient souvent leurs prix baisser et il y a parfois de bonnes affaires à réaliser. N'oubliez pas le coût des accessoires nécessaires, tels que les batteries ou les piles ainsi que les cartes-mémoires.
 
Votre appareil sert-il uniquement à des photos de famille, ou souhaitez-vous aborder une plus vaste gamme de sujets, allant du sport aux insectes par exemple ? Plus l'éventail de vos champs d'action sera grand, plus votre appareil sera complexe et plus vous devrez étudier en profondeur la documentation de l'appareil. C'est en photographiant que vous apprendrez progressivement l'usage des diverses fonctions, jusqu'à le posséder suffisamment bien pour être à l'aise dans toutes les situations. En revanche, les appareils les plus simples destinés à une utilisation familiale pourront être maîtrisés en quelques minutes après l'ouverture de la boîte.
 
 
Les appareils très miniaturisés qui ne tiennent que peu de place au fond d'une poche sont des objets de haute technologie, d'aspect moderne et soigné, mais si vous avez de gros doigts, ou même des doigts normaux, vous aurez forcément quelque difficulté à les manipuler et à les configurer correctement. Au contraire, les autres sont sans doute plus encombrants mais vous ils se révèleront probablement très faciles à utiliser.
 
Les connexions avec les ordinateurs sont un élément à prendre en considération. Aujourd'hui la plupart des appareils exigent la présence d'un port USB pour le transfert des photographies.
 
=== Fonctions utiles et autres ===
 
Les logiciels embarqués permettent d'offrir toutes sortes de fonctions utiles ou ludiques mais il ne faut jamais oublier que la qualité des photos dépend avant tout des éléments mécaniques et optiques. Par exemple, un bon viseur optique vous permettra d'opérer sans faire appel à l'écran qui est un gros consommateur de piles ou d'accumulateurs.
* la résolution est l'un des facteurs essentiels pour obtenir des agrandissements ou des recadrages de qualité. Plus elle est élevée, plus le coût de l'appareil l'est aussi. Avec 4 Mpixels, on peut généralement obtenir de très bons agrandissements de 20x30 cm ou même 30x45 mais il faut aller bien au-delà pour réaliser de beaux posters. Par exemple, un agrandissement 20x30, soit environ 8 x 12 pouces, sera considéré comme étant de bonne qualité avec une définition minimale de 200 pixels par pouce. L'image aura donc une résolution minimale de 1600 x 2400 pixels, soit 3.840.000 pixels ou 3,84 Mpixels. Une résolution très élevée est absolument nécessaire pour les photographies de paysages.
* l'objectif est également essentiel dans ce même ordre d'idées. Il ne sert à rien de placer un « cul de bouteille » devant un capteur de haut vol, ni un capteur de faible résolution derrière un très bon objectif. Une chaîne vaut ce que vaut son maillon le plus faible ... Les objectifs de focale fixe offrent la meilleurs qualité et la meilleure luminosité, ce qui est utile pour opérer lorsque l'éclairage est faible ou pour diminuer la [[Photographie - 14 - Profondeur de champ|profondeur de champ]] afin de détacher le sujet principal sur un fond flou. Les zooms, surtout ceux qui offrent une gande amplitude de variation, se révèlent souvent plus pratiques pour opérer rapidement mais ils sont peu lumineux et relativement chers, pour les modèles de haute qualité. Le « zoom numérique » n'a strictement aucun intérêt puisqu'il ne fait rien d'autre que de retailler la zone centrale de l'image sans augmenter sa qualité, ce que peut faire à la maison n'importe quel logiciel de traitement d'images.
* le correcteur d'expotision permet d'ajuster en temps réel la luminosité d'une photo et d'éviter le manque de détail dans les lumières ou dans les ombres.
* le mode « macro » permet de se rapprocher très près du sujet et donc de photographier de menus objets ou des insectes, par exemple. En fait il ne s'agit jamais de [[Photographie - 23 - Macrophotographie|macrophotographie]] puisque l'image sur le capteur reste toujours beaucoup plus petite que le sujet.
* l'existence d'un mode manuel permet de prendre le contrôle complet de l'appareil et d'exercer pleinement sa créativité. Du reste, plus l'appareil est complexe et plus il est facile de faire des erreurs !
* les modes portrait, paysage, photo de nuit, etc. évitent aux débutants de faire des erreurs grossières en abordant ces domaines.
* la possiblilité d'utiliser le flash en plein jour (« fill-in ») comme lumière auxiliaire permet de déboucher les ombres.
* la présence d'un filetage devant l'objectif permet d'ajouter des compléments optiques ou des filtres (polariseur, dégradé, etc.) permettant d'accroître la gamme des focales disponibles et d'obtenir lors de la prise de vue des effets impossibles à réaliser postérieurement. Ce filetage permet également de monter l'appareil sur une lunette ou un télescope (digiscopie) pour la photographie astronomique ou l'ornithologie.
 
 
== Conseils en vrac ==