Différences entre les versions de « Photographie/Éclairage/Les flashes magnésiques »

<gallery widths="240px" heights="240px">
AHA Blitzlichtpulverlampe.jpg|Un « kit » basique pour la photographie à l'aide d'un mélange pyrotechnique à base de poudre de magnésium
Pettibone3.jpg|En soufflant dans le tuyau on fait sortir la poudre de magnésium située dans le réservoir sphérique, l'inflammation est provoquée par une veilleuse, éteinte sur la photo.
Pettibone2.jpg
The American annual of photography (1892) (14784537655).jpg|Une « lampe-flash » de 1909 ; la poire permet de souffler une petite quantité de poudre de magnésium en direction d'une flamme qui en provoque la mise à feu. C'est l'air qui joue le rôle de comburant et ce système est beaucoup moins dangereux que le précédent. La réserve de poudre suffit pour une vingtaine d'éclairs