« Technologie/Matériaux/Céramiques » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
m (Révocation des modifications de 86.71.235.74 (discussion) vers la dernière version de Jean-Jacques MILAN)
Aucun résumé des modifications
== Généralités ==
 
Le terme '''céramique''' a pour origine le mot grec ''keramos'', qui fait référence à la poterie et à la « terre brûlée ». En fait le mot serait d'origine sanscrite et signifieraitsignifiait « à brûler ». Les '''céramiques''' constituent une gamme très étendue de matériaux non métalliques. Elles sont toutes élaborées par des procédés thermiques et incluent de nombreux silicates et oxydes ; beaucoup ont pour origine les argiles naturelles analogues à celles qui servent à la fabrication de tuiles et de briques pour le bâtiment, argiles qui sont durcies par chauffage. Les céramiques à base de silicates comprennent tous les objets faits à partir d'argile, comme les poteries, les tuiles, les briques ou les porcelaines. Les constituants principaux sont les argiles et les aluminosilicates provenant des feldspaths. Aujourd'hui la gamme de matières premières est beaucoup plus étendue et elle aboutit, via la poterie et la céramique d'art, à des produits industriels très élaborés.
 
La structure moléculaire des céramiques est parmi les plus complexes de toutes celles du monde minéral. Les liaisons entre les atomes, de type covalent ou ionique, sont très fortes. En conséquence, du point de vue de la dureté, de la résistance thermique ou mécanique, les céramiques montrent une nette supériorité par rapport à la plupart des matériaux métalliques.
Utilisateur anonyme