Différences entre les versions de « Photographie/Techniques particulières/Photographie des œuvres d'art »

m
→‎Prise de vue : relecture, queques détails
imported>Piero
m (→‎Balance des blancs : exlamation)
imported>Piero
m (→‎Prise de vue : relecture, queques détails)
 
==Prise de vue==
Il est difficile de photographier un tableau, de faire une reproduction d'une œuvre, sans rencontrer les problèmes suivants (et les causes possibles) :
* Image [[Flou, netteté et contraste|floue]] ou bougée (erreur de mise au point) ou bougée (mouvement de l'appareil ou du model)
* Déformation du tableau (position de l'appareil ou choix de l'objectif)
* Modification des couleurs et des contrastes (réglage de de l'appareil, qualité de la lumière)
* Déséquilibre dansde l'éclairage, reflets (positions des lampes, de l'appareil)
 
Ces défauts peuvent être largements minimisés lors de la [[Prise de vue photographique|prise de vue]],. ou corrigés, dansDans une certaine mesure, ils pouront aussi être corrigés lors du tirage en [[photographie argentique]], ou par un travail de [[retouche d'image]] avec un logiciel spécialisé en [[photographie numérique]].
 
====Eclairage====
Vérifiez, que votre document à photographier est le plus uniformément éclairé, sans ombres ou dégradé (idéalement par 4 sources homogènes à 45 degrés, orientées vers le coin opposé, et positionées deux fois plus loin que l'appareil). Une grande feuille, d’un blanc neutre et mat, peut aider à égaliser la lumière, comme un réflecteur. Attention aux volumes de la surface : toute orientation différente de la lumière changera le rendu de la matière.<br>
Le flash unique monté sur l'appareil est "le pire des éclairages" (trop près de l'objet, dans l'axe de l'objectif, etc.), mais il est parfois la seule solution. <br>
On peu aussi faire des "reproductions subjectives", de sculptures par exemple. Là c'est un choix.
 
====Position idéale====
* Le plan du film est parfaitement [[Parallélisme (géométrie)|parallèle]] au plan de l'œuvre à photographier.
* L'objet est parfaitement centré dans le cadre.
* Autrement dit, l'objectif se trouve dans l’axe perpendiculaire qui part du centre du document à reproduire.
 
Autrement dit, l'objectif se trouve dans l’axe perpendiculaire qui part du centre du document à reproduire. Un des moyens pour y arriver est de placer, quand cela est possible, un miroir parfaitement parallèle au centre du tableau, et parallèle à lui même. Si l'on voit l'objectif de l'appareil photo reflété par le miroir au centre de l'image lorsque l'on regarde par le viseur de l'appareil, c'est que l'on se trouve dans la bonne position.<br>
Ces conditions idéales sont difficiles à réunir et demandent une grande attention aux reflets (surtout si le document est brillant).
 
===Support de l'appareil===
Pour éviter le "bougé" (l’appareil a bougé lors de la prise de vue) dans votre photo, l'idéal est de fixer l'appareil sur un trépied. Ce n'est pas toujours possible, alors n'hésitez pas à l'appuyer sur un mur, un dossier de chaise, une colonne (voir à une béquille ou une [[canne de marche|canne]] "bricolée").
 
Un trépied est souhaitable, mais si l'on n'en dispose pas, une béquille ou une [[canne de marche|canne]] "bricolée" fait un excellent monopode.
 
===Réglage de l'appareil===
<br>
* Moralité : dans les situations confortables utilisez une focale moyenne (50 mm en 24×36), avec un trépied si la lumière est faible (voir plus bas). N'utilisez le grand angle ou le téléobjectif que dans les situations où il est impossible de faire autrement.<br>
Traditionnellement, pour faire une reproduction avec un reflex [[Photographie argentique|argentique]] 24×36, on utilise un objectif [[Macrophotographie|macro]] (pour les objet à moins d'un mètre), de focale entre 50 et 70 mm (ces réglages sont possibles sur la majorité des [[Photographie numérique|numériques]]). Pour les prise de vue rapprochées on utilise un objectif [[Macrophotographie|macro]], parfois de focale plus longue (entre 70 et 110 mm) pour eviter l'ombre de l'appareil.
 
====Cadrage====
Les déformations et les différences de qualités de la lumière sont toujours particulièrement accentuées sur les bords des photographies. Pour en diminuer l'impacteffet, vous pouvez prendre votre photo en résolutioncadrant maximalelégèrement et cadrerplus large autour deque l'objet à reproduire (attention alors à choisir la plus haute definition possible).
 
====Diaphragme====
L'ouverture du [[Diaphragme (photographie)|diaphragme]] est aussi responsable de la qualité de la lumière. Schématiquement plus il est [[Ouverture (photographie)|ouvert]], plus il y a de parasites et de différences entre le centre de l'image et les bords. Mais, fermé au maximum, d’autres dégradations apparaissent...<br>
Ainsi côté lumière, pour avoir le "meilleur" de son objectif, on règle le diaphragme ''deux stop'' avant la fin (soit un diaphragme f/11 pour un objectif qui ferme à f/22), d’où la grande quantité de lumière nécessaire (certains numériques permettent le choix du diaphragme, ou de forcer une vitesse lente pour choisir un diaphragme plus fermé).
 
====Balance des blancs====
Utilisateur anonyme