Différences entre les versions de « Drogues et Expériences/Tabac »

m
Révocation des modifications de 87.231.6.12 (retour à la dernière version de Mro)
m (Révocation des modifications de 87.231.6.12 (retour à la dernière version de Mro))
 
Les ''Nicotiana'' sont des plantes néotropicales [[nitrophile]]s, originaires des régions chaudes et nécessitant un sol riche en [[humus]]. La température et la nature des sols jouent un rôle prépondérant sur les propriétés du tabac : la culture ne peut s'effectuer qu'entre des températures allant de {{unité|15|°C}} à {{unité|35|°C}}, {{unité|27|°C}} constituant un idéal pour l'épanouissement des plants. On estime la surface cultivée mondiale à 5 millions d'hectares, essentiellement en [[Asie]] et en [[Amérique]], bien que sa relative plasticité lui permette d'être cultivée entre le {{60e}} degré de [[latitude]] nord et le {{40e}} degré de [[latitude]] sud.
Le degré de maturation et la méthode de récolte des feuilles constituent un élément essentiel et déterminant pour leur destination. Sous-maturées, les feuilles sont destinées aux capes pour cigares (l'enveloppe extérieure). La récolte en feuilles peut durer plus d'un mois, les feuilles étant récoltées une par une selon la maturation, tandis que la récolte par tige est beaucoup plus rapide car mécanisée, mais au détriment de la qualité. Il existe trois grandes variétés de tabac cultivé pour être fumé : le tabac de Virginie, le Burley et le tabac oriental<ref>{{lien web|url=http://www.batfrance.com/group/sites/bat_877jla.nsf/vwPagesWebLive/DO87ACB5|titre= Site BAT France|consulté le= 10 novembre 2014}}</ref>{{,}}<ref>{{lien web|url=http://www.pmi.com/eng/our_products/pages/about_tobacco.aspx|titre= Site PMI|consulté le= 10 novembre 2014}}</ref>.
 
=== Culture ===
[[fonte des semis|des semis]], [[mildiou]], [[oïdium]], [[Thielaviopsis basicola|pourriture noire des racines]], [[sclérotiniose]], [[virus de la mosaïque du concombre]], [[virus de la gravure du tabac]], [[virus de la mosaïque du tabac]] et [[virus de la nécrose du tabac]].
[[Fichier:Burley Jupiter 2.JPG|thumb|upright|Plante de [[Nicotiana tabacum|tabac]] adulte.]]
 
La graine est semée en pépinière ou sur semis flottants au début du mois de mars puis est transplantée en champ à la mi-mai. La plante atteint {{unité|1|m}} 80 au début de l’été lorsque commence la floraison. La fleur est coupée afin que les feuilles se développent (une vingtaine par pied). Les premières décolorations indiquent le moment de la récolte (juillet/août) qui nécessite une main-d'œuvre abondante et attentive. Les feuilles de tabac sont séchées sous air chaud, dans des séchoirs traditionnels ou sous serres. Les feuilles sont triées à l’automne et en été<ref>[http://www.france-tabac.com/culture.htm france-tabac.com] — La culture du tabac.</ref>.
 
Le séchage à l'air chaud dure une semaine et nécessite environ {{unité|20|kg}} de bois pour sécher {{unité|1|kg}} de tabac. Le mode de séchage à l'air chaud se classe au premier rang par son taux d'utilisation avec environ 6 tonnes de tabac sur 10 traitées par ce processus. Ce séchage entraîne donc une déforestation importante<ref>{{Lien web |url=http://www.natura-sciences.com/dechets/etonnant-dechets/fumer-tue-planete.html|titre=Fumer tue... la planète! |consulté le=23 mars 2012.}}</ref>.
 
Dans la partie méridionale de l’Afrique, ce sont plus de {{formatnum:140000}} hectares de terrains boisés qui disparaissent chaque année pour servir de combustible pour le séchage du tabac, ce qui correspond à 12 % de la déforestation annuelle totale dans la région<ref>[http://www.psychologie.uni-freiburg.de/umwelt-spp/proj2/geist.html Geist HJ. How tobacco farming contributes to tropical deforestation. Dans: ,Abedian et al. eds. The Economics of Tobacco Control: Towards an Optimal Policy Mix. Cape Town, Applied Fiscal Research Centre, 1998]</ref>.
 
Des maladies de la plante peuvent être détectées et incluent : [[fonte des semis|des semis]], [[mildiou]], [[oïdium]], [[Thielaviopsis basicola|pourriture noire des racines]], [[sclérotiniose]], [[virus de la mosaïque du concombre]], [[virus de la gravure du tabac]], [[virus de la mosaïque du tabac]] et [[virus de la nécrose du tabac]].
 
Les ravageurs incluent : taupes, courtillières, limaces, pucerons, hépiales, noctuelles (vers gris), thrips et araignée. D'autres ennemis incluent l'orobanche (plante parasite) et la nématode des tiges (anguilules).
 
=== Traitement Bite ===
[[Fichier:Tobacco drying iran.jpg|thumb|right|Tabac en train de sécher au soleil. Nord-ouest de l'[[Iran]].]]
Les feuilles de tabac récoltées, sont séchées pour éliminer plus de 90 % de leur eau. Les tabacs en feuilles sont classés selon leur variété ou leur mode de séchage :
37

modifications