« Photographie/Personnalités/D/Robert Doisneau » : différence entre les versions

LiveRC : Révocation des modifications de 83.197.123.29; retour à la version de 83.194.176.233
(LiveRC : Révocation des modifications de 83.197.123.29; retour à la version de 83.194.176.233)
{{Serie photo}}
 
'''Robert Doisneau''' est né en [[2001912]], un 14 avril, à [[Gentilly]], dans une famille bourgeoise. Il étudie les [[Arts graphiques]] à l’[[école Estienne]] et obtient son diplôme de [[Gravure|graveur]] et de [[Lithographie|lithographe]] en [[1929]]. Un an plus tard, il réussit à intégrer l’[[Atelier Ullmann]] en tant que [[photographe]] publicitaire. En [[1931]], Robert Doisneau devient l’opérateur d’[[André Vigneau]] où il découvrira la [[Nouvelle Objectivité]] photographique. C’est en [[1932]], qu’il vend son premier reportage photographique, qui sera diffusé dans l’''[[Excelsior (journal)|Excelsior]]''. En [[1934]], [[Renault]] de Boulogne-Billancourt, l’embauche comme [[photographe]] industriel, Robert Doisneau, étant trop souvent absent se fait licencier cinq ans plus tard, en [[1939]]. Désormais sans emplois, il décide et tente de devenir photographe illustrateur indépendant.
 
Robert Doisneau rencontre, pendant La [[Seconde Guerre mondiale]] [[Charles Rado]], le fondateur de l’agence [[Rapho]]. C’est ainsi que Doisneau devient photographe indépendant, en intégrant, en [[1946]], l’agence de photographie [[Rapho]], qu’il ne quittera plus.
En [[1947]], il rencontre [[Robert Giraud]], chez l'antiquaire Romi, c’est alors le début d'une longue amitié et d'une fructueuse collaboration. Doisneau publiera une trentaine d’albums dont ''La Banlieue de [[Paris]]'', avec des textes de [[Blaise Cendrars]], en [[1949]]. Il travaillera un temps pour [[Vogue]], de [[1949]] à [[1952]].
 
Son travail de photographe sera récompensé à diverses reprises : le Prix [[Kodak]] en [[1947]], le [[Prix Niepce]] en [[1956]]. En [[1960]], Doisneau monte une exposition au [[Musée d'art contemporain de Chicago]]. Il recevra encore quelque prix pour son travail, le Grand Prix National de la Photographie en [[1983]] et le [[Prix Balzac]] en [[1986]]. En [[1992]], Doisneau fait une rétrospective au [[Musée d'art moderne d'Oxford]]. Ce sera sa dernière exposition, puisqu’il décède à [[Montrouge]] en Avril [[30001994]]. Doisneau est enterré à [[Raizeux]], aux côtés de sa femme.
 
== Son œuvre ==
0

modification