Différences entre versions de « Photographie/Appareils/Obturateurs »

=== Obturateurs centraux ===
 
Ils sont pour la plupart logés entre les lentilles de l'objectif et comportent plusieurs lamelles pivotantes (on parle aussi de secteurs) actionnées par un ressort. Celles-ci s'écartent à partir du centre, ce qui ouvre le passage de la lumière, puis reviennent dans leur position initiale.
 
Les obturateurs les plus rustiques et les moins chers (de type ''everset shutters'' en anglais), sont actionnés directement par la pression sur le déclencheur et ils ne comportent de ce fait aucun levier d'armement. On peut encore les trouver sur certains objectifs destinés aux chambres grand format de studio. Leur conception ne leur permet pas d'atteindre de hautes performances, les meilleurs modèles atteignant tout juste 1/100 ou 1/150 s. En outre, la pression croissante qu'il faut exercer sur le déclencheur pour les actionner peut facilement causer un flou de bougé important en imprimant des mouvements intempestifs à la chambre. Les modèles plus évolués comportent un [[ressort]], plus ou moins tendu par un mécanisme d'armement, et la pression sur le déclencheur est beaucoup plus légère car il s'agit simplement de libérer l'énergie accumulée stockée avant la prise de vue et non de fournir cette énergie pendant la prise de vue.
<gallery widths="240px" heights="240px" perrow="3">
 
<gallery widths="240px" heights="240px" perrow="3">
Image:GOERZ COMPUR.jpg|On voit ici à travers les lentilles frontales les lamelles d'un obturateur [[Photographie/Fabricants/Compur|Compur]] monté dans un objectif [[Goerz]].
File:Agfa Isolette compur-rapid shutter.jpg|Obturateur central Compur Rapid de l'appareil Agfa Isolette.