Différences entre les versions de « Mujje Tulye en Côte d'Ivoire/Alimentation et célébrations »

+texte
(+texte)
=== Un prétexte pour se retrouver ===
En zone urbaine aussi bien qu’au village, manger en commun est indissociable des retrouvailles et moments de partage. Manger en commun suit cependant certaines règles coutumières.
 
En campagne le repas rassemble hommes et femmes selon leur statut. Les femmes et les filles mangent en groupe. Les hommes en forment un autre, et les plus jeunes un troisième groupe.Les villageois les plus âgés mangent en premier.
 
== Sources ==
123

modifications