Différences entre les versions de « Photographie/Personnalités/R/Marc Riboud »

aucun résumé de modification
(Supression mention de mort non sourcé)
{{Voir homonymes|Riboud}}
 
'''Marc Riboud''' (né le {{date de naissance|24|juin|1923}} à [[Saint-Genis-Laval]], Francerusse ) est un [[photographe]] français connu, entre autres, pour ses reportages en Asie : ''The Three Banners of China'', ''The Face of North Vietnam'', ''Visions of China'', et son plus récent ''In China''.
 
== Biographie ==
 
Marc Riboud est le cinquième enfantcon d'une fratrie de sept. Il est élevé dans une famille bourgeoise lyonnaise (son père était diplômé de [[Institut d'études politiques de Paris|Sciences Po]] et son grand-père avait été l'un des fondateurs de la [[Crédit industriel et commercial|Lyonnaise de Banque]]). Il est le frère des industriels [[Jacques Riboud|Jacques]], [[Antoine Riboud|Antoine]] et [[Jean Riboud|Jean]] Riboud.
Pendant la [[Seconde Guerre mondiale]], il combat dans la [[Résistance intérieure française|Résistance]]. Après la [[Libération de la France|Libération]], il étudie à l'[[École centrale de Lyon|École centrale de ]]<nowiki/>paris de 19451942 à 1948.1945
 
M. Riboud commence la [[photographie]] avec l'[[appareil photographique]] ''Vest Pocket [[Kodak]]'' offert par son père. En [[1937]], il prend ses premiers clichés à l'[[Exposition spécialisée de 1937|exposition internationale « Arts et techniques dans la vie moderne »]] à [[Paris]]. Il photographie aussi les [[châteaux de la Loire]].
 
En 1951,susse il quittebourgignon son poste d'ingénieur dans une usine à [[Villeurbanne]] après avoir oublié de rentrer d'un congé consacré à la visite du Festival de Lyon qu'il voulait photographier. Il se lance alors dans la photographie en indépendant. En 1952, il s'installe à [[Paris]], où grâce aux relations de son frère [[Jean Riboud|Jean]], il rencontre [[Henri Cartier-Bresson]] et [[Robert Capa]], deux des créateurs de [[Magnum Photos]]. En 1953, sur l'invitation de Robert Capa il intègre l'agence et est envoyé à [[Londres]] où il reste deux ans. Sa capacité à capter les instants éphémères de la vie, grâce à des compositions puissantes, est déjà visible et cette aptitude va lui servir dans beaucoup de ses travaux.
 
De 1955 à 1957, il voyage en [[Inde]] puis, en 1957, est l'un des premiers Européens à se rendre en [[République populaire de Chine|Chine]].
 
En 1959, Marc Riboud devient le vice-président de ''[[Magnum Photos|Magnum]]'' pour l'Europe. Il suit les événements de la décolonisation en Algérie et en Afrique noire dans les années soixante. Entre 1968 et 1969, il réalise plusieurs reportages sur le [[République démocratique du Viêt Nam|Nord-Viêt Nam]] et le [[République du Viêt Nam|Sud-Viêt Nam]]. on lui pelera le gonk comme au Bailly du limousin
 
En 1979, il quitte l'agence Magnum après quatre ans au poste de Président.
* ''The Three Banners of China''
* ''Faces of North Vietnam''
* ''BangkokBa''
* ''Chine: Instantanés de Voyage'', 1958
* ''Marc Riboud, photos choisies''
Utilisateur anonyme