« Photographie/Sociétés et Organisations/Éditeurs de livres photographiques/Éditions de La Martinière » : différence entre les versions

Orthographe
(accord La Martieniere- Google)
(Orthographe)
 
== Rachat des éditions du Seuil ==
 
L'année [[2004]] est décisive : en janvier La Martinière annonce le rachat du [[Éditions du Seuil|Seuil]], une maison d'édition dont le chiffre d'affaires est encore une fois plus important que le sien. Le nouveau groupe, nommé Groupe La Martinière, a pour président Hervé de La Martinière et pour vice-président Claude Cherki. À la suite de la démission de ce dernier en juin 2004, le groupe fait appel à [[Olivier Cohen]] en tant que directeur littéraire du Seuil. En juin 2005, Hervé de La Martinière prend définitivement les commandes de la maison rachetée un an auparavant en devenant Président du Seuil.
 
Volumen est la structure née de la fusion en 2004 de Seuil Distribution et de Diff'Edit. Suite aux problèmes connus par la distribution en automne 2004, Christian Bourgois, Liana Lévi, Minuit et José Corti ont intenté des actions judiciaires qui se sont soldées par des arrangements à l'amiable. Odile Jacob, Payot-Rivages et l'École des Loisirs ont préféré changer de diffuseur.
 
== Numérisation : accord avec Google ==
En 2011, le groupe signe un accordsaccord avec [[Google]] pour numériser son catalogue d'oeuvresœuvres eppuiséesépuisées<ref>[http://www.lesechos.fr/investisseurs/actualites-boursieres/0201589366473-apres-hachette-la-martiniere-signe-un-accord-avec-google-210388.php accord La Martieniere - Google]</ref>.
 
== Notes et références ==
 
== Lien externe ==
* [{{Site officiel|http://www.editionsdelamartiniere.fr/ Site officiel]}}
 
 
0

modification