Différences entre les versions de « Mujje Tulye en Côte d'Ivoire/Découvrir quelques ingrédients courants de la cuisine ivoirienne »

==Manioc==
Le manioc, de son nom scientifique ''Manihot esculenta'' est un tubercule originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. Il est de plus en plus cultivé dans les régions tropicales et subtropicales et fait partie intégrante de l'alimentation africaine depuis le XVI e siècle. En Côte d'Ivoire, le manioc est consommé sous forme de semoule cuite à la vapeur, l'attiéké qui est un plat national souvent accompagné de sauces locales et principalement consommé dans les régions du sud. Le manioc peut se consommer sous forme de pain de manioc appelé foutou de manioc ou de placali essentiellement constitué d'une substance amidonnée.
 
==Banane plantain==
Aussi appelée banane-légume, la banane plantain est une espèce hybride de plante de la famille des ''Musaceae''. Par rapport à la banane dessert, elle est généralement plus grosse et plus longue, sa chair est un peu rosée et est un peu plus pauvre en sucre mais beaucoup plus riche en amidon, ce qui la rend plus ferme, lui conférant une bonne tenue à la cuisson. Cuite avant complète maturité elle sert à la préparation du Foufou de banane ou de l’Akpessi. A maturité et mélangée à du manioc on obtient du foutou de banane qui accompagne très bien les sauces. Bien mûre elle se consomme frite dans de l’huile coupée en petite tranche, l’alloko ou frite sèchement en très fines lamelles et consommée comme des chips. On peut également les frire dans de l'huile après les avoir pilées et mélangées avec un peu de farine, cela donne du claclo.
213

modifications