Différences entre les versions de « Mujje Tulye en Côte d'Ivoire/Découvrir quelques ingrédients courants de la cuisine ivoirienne »

aucun résumé de modification
Pour les recettes de cuisine on a constamment recours à un certain nombre d’ingrédients.
==Igname==
{| class="wikitable"
![[File:Igname.jpg|none|thumb|238x238px|Igname]]
![[Fichier:Aubergine amer ou gnagna.JPG|centre|thumb|221x221px|Aubergine]]
![[File:Tomate 252.jpg|none|thumb|238x238px|Tomate]]
![[File:Red onions.jpg|none|thumb|238x238px|Oignons]]
|-
|[[File:Ail au marché de Malaucène.jpg|none|thumb|238.00000000000003x238.00000000000003px|Ail]]
|[[File:Banane plantain de la RCA.jpg|none|thumb|238x238px|Banane plantain]]
|[[File:Plants de cassave (manioc).jpg|none|thumb|238x238px|Manioc]]
|[[File:Palmier a huile filière (54).JPG|none|thumb|238x238px|Graine de palme]]
|}
 
Les ignames sont cultivées dans toutes les régions tropicales du globe dans un but alimentaire et font partie de la famille des Dioscoreaceae. Elles se consomment cuites, braisées, frites ou très communément sous forme de pain d’igname appelé Foutou ou Foufou d’igname selon le mode de préparation. Leur goût est très variable, très agréable, tendre et sucré dans certains cas, farineux, à goût de châtaigne le plus souvent. Les ignames sont arrivées en Côte d’Ivoire par les Akans lors de leur fuite du Ghana voisin. En effet pendant son exode, ce peuple a découvert ce tubercule qui l’a aidé à lutter contre la famine. Chaque année depuis le XVII e siècle il est célébré la fête des ignames qui est une importante manifestation culturelle à ne pas manquer.
{{AutoCat}}
213

modifications