« Photographie/Personnalités/K/Heinrich Kühn » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
(Explicitation du rapport à la peinture de la photographie d'Heinrich Kühn)
imported>Ytrema
Aucun résumé des modifications
Créer des photographies dont la valeur artistique rivalise avec la peinture, telle est en effet la grande ambition d'Heinrich Kühn. "L'appareil mécanique n'a pas d'autre importance pour le photographe que par exemple le pinceau pour le peintre" avait-il l'habitude de dire<ref name="test">[http://www.lintermede.com/exposition-heinrich-kuhn-musee-de-l-orangerie-paris-retrospective.php http://www.lintermede.com/exposition-heinrich-kuhn-musee-de-l-orangerie-paris-retrospective.php], Exposition Heinrich Kühn à Paris, 2010.</ref>. D'où une oeuvre particulièrement travaillée sur le plan pictural, comme ''Dans la baie de saint-Marc''. Le jeu sur les couleurs et les effets de flous révèlent l'influence des grands peintres comme [[Claude Monet]] et [[Auguste Renoir]] sur son travail.
 
Contemporain des photographes d'avant-garde [[Alfred Stieglitz]] et [[Edward Steichen]], il expérimente avec enthousiasme les nouvelles techniques d’impression photographique, particulièrement la [[gomme bichromatée]], la platinotypie, la gommogravure, la photypie, le tirage et report à l'huile ou encore les [[autochrome]]s, premier procédé photographique en couleur inventé par les frères Lumière.
 
====Sources====
Utilisateur anonyme