Différences entre les versions de « Photographie/Filtres optiques/Filtres gris neutre »

Une des qualités d'un bon photographe est de savoir choisir les valeurs optimales de ces trois paramètres en fonction du but à atteindre. Cependant, l'amplitude des réglages permis par un matériel donné ne suffit pas toujours à obtenir l'exposition souhaitée ; il faut alors agir par par d'autres moyens.
 
Le cas envisagé ici est celui où il y a « trop de lumière ». La [[Poses longues|photographie en pose longue]] permet d'obtenir des effets intéressants mais augmente considérablement l'exposition. Il en va de même lorsque la recherche d'une faible [[profondeur de champ]] amène à ouvrir en grand le diaphragme. L'idéal serait alors de pouvoir diminuer la sensibilité mais la limite basse de celle-ci, généralement aux environs de 100 ISO, est très vite atteinte. Pour éviter une sur-exposition massive, la seule solution possible est de diminuer le flux de lumière qui pénètre dans l'appareil, au moyen d'un filtre approprié.
 
 
 
 
{{en travaux}}
 
Les filtres gris neutre (appelés aussi filtre densité neutre) ont pour propriété essentielle d'absorber uniformément toutes les radiations qu'ils reçoivent. Ils ne modifient donc pas les couleurs et la qualité de la lumière qu'ils reçoivent, en revanche ils en limitent la quantité.
 
Les filtres gris neutre (appelés aussi filtre densité neutre) ont pour propriété essentielle d'absorber uniformément toutes les radiations qu'ils reçoivent. Ils ne modifient donc pas les couleurs et la qualité de la lumière qu'ils reçoivent, en revanche ils en limitent la quantité.
 
== Densité optique et facteur-filtre ==