« Goélette Cardabela/Équipements/Propulsions » : différence entre les versions

petites corrections
m (→‎Chauffe-eau moteur : typographie)
(petites corrections)
<!--{{Cadre/source}}-->
== Généralités sur la propulsion ==
- '''La goélette a été équipée parde trois moteurs diesel'''; d'abord d'un moteur INDENOR de PEUGEOT marinisé spécialement, en second d'un moteur de 205 marinisé par VETUS, en dernier d'un moteur VOLVO D2-75.<br/>
L'étude de ces propulsions sous forme de tableaux interactifs ont fait l'objet de publications<ref name=telecharger>[http://tramontane34.free.fr/ConsNavAm/conception-helice/helice/telecharger.php Différentes études de propulsion sur le site du prototype]</ref>
<!-- Pour le cas ou le site tramontane 34 viendrait à disparaître (bien que je ne pense pas encore au décès) :
<ref>[http://tramontane34.free.fr/ConsNavAm/conception-helice/helice/download.php?file=Helice-application-VOLVO-D2-75.xls Télécharger l'étude de la propulsion pour le moteur VOLVO D2-75]</ref>
-->
=== Transmission ===
* '''La transmission''' initiale, avec les moteurs INDENOR et VETUS, était très compliquée. Une poulie de transmission était insérée entre le réducteur et l'arbre d'hélice. Cette poulie commandait une turbine de propulseur d'étrave par un embrayage magnétique. CetteLa complexité de ce montage a provoqué deux fois la rupture du cardan de sortie du réducteur.<br />
** Avec l'installation du moteur D2-75 toute la mécanique précédente a été supprimée pour être remplacée par un installation traditionnelle, et par un propulseur d'étrave électrique classique.<br />
 
=== Hélice ===
* '''L'hélice''' a fait l'objet d'une étude spéciale en raison du très faible tirant d'eau et d'une cage d'hélice qui affleure presque la surface. <br />L'étude théorique<ref>[[Hélice | Théorique thermodynamique de l'hélice]].</ref> et l'étude pratique<ref>[[Hélices_de_navires_à_déplacement|Hélices de navires à déplacement]]</ref> ont été publiéspubliées sur Wikibooks<br />
 
=== Chauffe-eau moteur ===
* Le '''chauffe -eau''', accessoire classique, est monté à côté du moteur ; il est chauffé par le circuit de refroidissement du moteur, et, au quai, par une résistance électrique sous 220 Voltsvolts. Il faut prévoir un système de vannes pour isoler le chauffe -eau sans devoir arrêter le moteur.<br />
 
<!--{{Boîte déroulante/début|titre=: Gallerie de photos de l'installation du moteur VOLVO-D2-75:}}{{Boîte déroulante/fin}}-->
{{Boîte déroulante
|titre=Gallerie de photos de l'installation du moteur VOLVO-D2-75
|contenu='''Mise en place du support moteur, Cornièrescornières galvanisées :'''
<gallery>
Image:D2-75-1553.jpg|Support moteur, vue de dessus
Image:D2-75-1554.jpg|Support moteur, vue de la partie à l'avant
Image:D2-75-1556.jpg|Support moteur, détail de fixation
Image:D2-75-1557.jpg|Support moteur, détail arrière
Image:D2-75-1572.jpg|Échappement, mise en place du support de "waterlock"
Image:D2-75-1575.jpg|Échappement, vue globale
Image:Robinets-chauffe-eau-moteur.jpg|Deux robinets d'arrêt vers le moteur et un robinet biby-pass
</gallery>
}}
 
== Propulseur d'étrave ==
*La force de poussée latérale théorique du propulseur d'étrave est de 110 kgf ou déca-Newtonnewton. <ref name=telecharger> <!--[http://tramontane34.free.fr/ConsNavAm/conception-helice/helice/download.php?file=NXpropulseur.xls Télécharger l'étude du propulseur d'étrave sur le site du prototype]]--></ref>.<br />
*L'étude du '''propulseur à turbine''' qui pourrait être très intéressante n'a pas fait, à ce jour, l'objet d'une publication.<br />
<!-- mettre des images -->