Différences entre versions de « Photographie/Personnalités/K/William Klein »

m
Passage de date en forme de lien en forme de modèle
(LiveRC : Révocation des modifications de 90.62.107.47 (retour à la dernière version de DSisyphBot) ; Voir la page sur les liens externes)
m (Passage de date en forme de lien en forme de modèle)
 
 
'''William Klein''', né le [[{{date|19 |avril]] [[|1928]]}} à [[New York]], est un [[photographe]] américain, [[Peinture|peintre]], et [[réalisateur]] de films. Il est parfois surnommé ''bad boy''. Il vit et travaille à [[Paris]].
 
En photographie, il a réalisé des livres marquants ayant pour thème des grandes villes: [[New York]], [[Rome]], [[Moscou]], [[Tokyo]] et enfin [[Paris]], où il vit depuis [[1948]] et qu'il aime cosmopolite, multiculturelle et multiethnique{{Référence nécessaire}}. Il a influencé des artistes comme [[Helmut Newton]], [[Richard Avedon]], [[Frank Horvat]], [[David Bailey]] et [[Jeanloup Sieff]]. Il a aussi révolutionné le genre de la mode.
== Biographie ==
 
Fils d'immigrés [[juif]]s [[Hongrie|hongrois]], William Klein fait des études de [[sociologie]] puis effectue son service militaire. Le [[{{date|13 |juillet]] [[|1947]]}}, il se rend pour la première fois à [[Paris]], en tant que G.I., et tombe amoureux de ''«la plus belle fille de Paris»'', Jeanne Florin, avec laquelle il vit et travaille pendant plus de 50 ans. Peu après il entre dans l'atelier de peinture de [[Fernand Léger]]. Il part vivre à [[La Garenne-Colombes]] et épouse Jeanne Florin.
 
Au début des [[années 1950]], Klein passe deux années a Milan afin de travailler avec des architectes italiens sur des peintures murales géométrique Hard-edge.
2

modifications