« Chimie organique/Bases de chimie organique » : différence entre les versions

C'est l'étude de l'interaction entre elles, des molécules ayant au moins un atome de carbone. Par exemple l'alcool consommé a pour formule CH<sub>3</sub>CH<sub>2</sub>OH et le gaz butane CH<sub>3</sub>CH<sub>2</sub>CH<sub>2</sub>CH<sub>3</sub> ont des propriétés intrinsèques. Cette étude s'étend à toute la chimie du vivant communément appelée Biochimie.
 
La chimie organique s'oppose pour des raisons pratiques à la chimie inorganique qui concerne tous les composés qui ne contienent pas de carbone. Par exemple le ion métallique Zinc (Zn2+)associé à deux groupes hydroxy (OH) pour former Zn(OH)<sub>2</sub> aura une réactivité spécifique. Mais on distingue une sous-branche de composés dont l'activité dépend essentiellemnt de métaux, dit de transitions, avec des ligands carbonés et/ou métalloïdes. C'est la chimie organo-métallique. Par exemple pour le réagentréactif de Swartz Cp<sub>2</sub>ZrClH, le Zirconium a pour ligand deux molécules organiques Cp (cyclopentadiène, composé aromatique), un atome de chlore et un atome d'hydrogène.
<gallery>
Image:ligand Cp Swarzt reagent.gif
Utilisateur anonyme