Différences entre les versions de « Photographie/Netteté des images/Fonction de transfert de modulation »

→‎Un exemple concret : orthographe
(→‎Un exemple concret : orthographe)
Chaque photographe doit s'efforcer de connaître aussi bien que possible les caractéristiques et les limites de son équipement, afin de pouvoir en tirer le maximum. Le moins que l'on puisse dire est que les fabricants d'objectifs ne font pas grand chose pour l'encourager dans ce sens. Le temps, pas si lointain, où les objectifs Angénieux étaient vendus accompagnés de leurs courbes FTM est hélas bel et bien révolu.
 
Cela dîtdit, les tests FTM posent deux problèmes essentiels : d'une part ils nécessitent un équipement complexe et onéreux que bien peu de laboratoires ont les moyens de s'offrir, d'autre part leur utilisation pratique nécessite quelques connaissances théoriques et de ce fait, elle est plus ou moins réservée à un public averti.
 
L'Institut d'Optique (BP 147 - 91403 ORSAY CEDEX), par exemple, peut tester à la demande des instruments d'optique. Quant au magazine ''Chasseur d'Images'', il s'est doté d'un laboratoire d'essais équipé, entre autres, d'un banc FTM qui lui permet de publier des tests d'objectifs tout à fait fiables.
Utilisateur anonyme