Différences entre les versions de « Photographie/Netteté des images/Profondeur de champ/Considérations pratiques »

Entre le signal délivré par le capteur de l'appareil photographique et l'image définitive observée sur écran ou sur papier, il peut y avoir des différences très sensibles.
 
* Dans beaucoup d'appareils numériques, le signal fourni par le capteur est traité de façon à augmenter la netteté apparente. Ce traitement est parfois optionnel ou le plus souvent automatique, en particulier sur les appareils compacts. cetCette augmentation de la netteté n'est pas sans inconvénients, et elle a pour effet d'augmenter la profondeur de champ apparente.
 
* Les logiciels de traitement d'images peuvent également jouer un rôle. S'ils sont évidemment incapables d'inventer des détails qui n'auraient pas été enregistrés lors de la prise de vue, en revanche ils peuvent très facilement rendre flous des éléments indésirables ou simplement diminuer la netteté de l'arrière-plan. Il en résulte une diminution apparente de la profondeur de champ globale mais l'utilisation de ces méthodes peut être plus subtile. Si le sujet principal, un personnage par exemple, présente un certain relief mais n'est pas très éloigné d'un arrière-plan gênant, on peut malgré tout fermer beaucoup le diaphragme pour obtenir une profondeur de champ importante. Le personnage sera net partout, mais le fond aussi ; on le rend flou, et le tour est joué.
Utilisateur anonyme