« Électrocinétique » : différence entre les versions

1 764 octets ajoutés ,  il y a 16 ans
aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Un courant électrique est une circulation de porteurs de charges électriques. L'intensité du courant électrique est la grandeur qui quantifie le débit de charge en un point du circuit.
 
<math>i = \frac {dq}{dt} \,</math> (I-1)
 
L'orientation du circuit en ce point fait que l'intensité est une grandeur algébrique (avec un signe). C'est une variable de flux.
==Dipôles==
===Définition.===
C'est un élément d'un circuit électrique comportant deux bornes. Il impose une relation entre la tension <math> u \,</math> à ses bor-nesbornes et l'intensité du courant <math> i \,</math> qui le traverse.
 
La fonction <math> f \,</math> liant <math> u \,</math> à <math> i \,</math> : <math> u = f(i) \,</math> imposée par le dipôle est appelée '''caractéristique du dipôle'''. Par extension ce terme désigne aussi la représentation graphique de cette fonction.
 
==Conventions de fléchage.==
==Puissance électrique.==
La puissance instantanée mise en jeu par un dipôle est :
:<math>p = u \cdot i \,</math> (I-2)
Cette puissance correspond
*à la '''puissance consommée''' lorsque <math> u \,</math> et <math> i \,</math> sont fléchés selon la convention '''récepteur'''
 
=Dipôles Linéaires=
Ce sont des dipôles pour lesquels la fonction <math> f \,</math>, telle que <math> u = f(i) \,</math>, est une fonction différentielle à coefficients constants.
Exemples :
*<math> u = A \,</math>
*<math> u = A \cdot i \,</math>
*<math> u = A \cdot i + B \frac{di}{dt}\,</math>
 
==Résistances ou ''conducteur ohmiques''==
===Equation caractéristique.===
Pour une résistance <math> R \,</math>, on a :
:<math> u = R \cdot i \,</math> (I-3)
Au cours du temps, tension et courant sont homothétiques (de même forme).
 
===Puissance consommée===
:<math> p=R\cdot i^2 = \frac{u^2}{R} \,</math> (I-4)
On constate que cette puissance est à chaque instant positive : la résistance est un élément dissipatif.
 
===Précaution d'emploi===
En régime établi, la résistance ne doit pas dissiper une puissance supérieure à <math> P_{max} \,</math> dont la valeur est en général prescrite par le constructeur. On en déduit les valeurs maximales du courant et de la tension à ne pas dépasser à l'aide de la formule (I-4).
 
La puissance dissipée l'est sous forme de chaleur, et c'est souvent l'augmentation de température qui est responsable de la destruction du composant. Pour des durées limitées, il est parfois possible de dépasser <math> P_{max} \,</math> , mais cela dépend de l'inertie thermique de la résistance. En l'absence d'indication du constructeur, il est hasardeux de tenter sa chance !
 
===Lois d'association===
*En série : <math> R_{eq} = R_1 + R_2 \,</math> (I-5)
 
*En parallèle:<math> R_{eq} = \frac {R_1 \cdot R_2}{R_1 + R_2} \,</math> (I-6)
 
 
===La conductance===
 
==Condensateurs==
==Inductances==
 
=Méthodes d'études des circuits=
15

modifications