Différences entre les versions de « Cristallographie géométrique/Symétrie de corps simples et molécules »

(retouches, octaèdre)
(→‎Parallélépipède : précision)
Le seul élément de symétrie présent est le centre d'inversion : la présence d'axes de rotation ou de roto-inversion impliquerait des angles non quelconques entre les arêtes. Le parallélépipède ne possède pas de direction de symétrie. Le groupe de symétrie ponctuel du parallélépipède est donc <math>\bar{1}</math>.
 
La maille conventionnelle d'un cristal triclinique est un parallélépipède. On voit avec cet exemple qu'il ne faut pas faire la confusion entre symétrie de la maille et symétrie d'un cristal. Une maille, définie par trois vecteurs non colinéaires formant un parallélépipède, est toujours centrosymétrique ; son contenu, le motif du cristal, ne l'est pas forcément !
 
== Pavé droit ==