Différences entre les versions de « L'économie de la téléphonie/Histoire du téléphone en France »

m
Correction de lien vers redirect: États-Unis
(typo & liens)
m (Correction de lien vers redirect: États-Unis)
* [[1894]] : Premières utilisations du téléphone par l'armée française au cours de grandes manœuvres.
 
* [[1902]] : un bateau scandinave, en route pour les [[États-Unis|États-Unis d'Amérique]], est pris dans une très forte tempête dans la [[Manche (mer)|Manche]]. Les très graves avaries subies contraignent le capitaine à faire escale à [[Brest]]. Le bateau mis en [[cale sèche]], le verdict tombe : entre quatre et six mois de réparations ! Un ingénieur présent à bord prend alors une décision qui sera lourde de conséquences : il décide de décharger la cargaison et de tenter de la vendre sur place. C'est comme ça que les quatre premiers [[autocommutateurs]] (Ericsson) sont entrés sur le sol français. Ayant vendu ces "centraux téléphoniques" en un temps record, l'ingénieur en question commande alors d'autres exemplaires à sa maison-mère. Et crée une structure locale pour leur commercialisation et leur entretien.<br/>
La société Ericsson-France est devenue par la suite Société-Française-des-Téléphones-Ericsson, puis Société-Française-des-Téléphones, puis Thomson-CSF-Téléphone, puis [[Alcatel]] !<br/>
Et c'est aussi pour ça que les principaux centres de recherche, tant d'Alcatel que de [[France Télécom]], se trouvent dans la région de [[Brest]].
0

modification