Différences entre les versions de « Cynologie/Ascaridiose »

2 395 octets ajoutés ,  il y a 14 ans
m
nettoyage, Typos fixed: onements → onnements, syndrôme → syndrome, AWB
imported>Larzac
m (nettoyage, Typos fixed: onements → onnements, syndrôme → syndrome, AWB)
{{Taxobox animal | Ascaris | Ascaris lumbricoides.jpeg | [[Ascaris (parasite)|Ascaris]] (''Ascaris lumbricoides'') femelle <br />(selon l'anneau sombre en bas d'image : <br />la ceinture génitale) }}
{{ébauche médecine}}
{{Taxobox phylum | Nematoda }}
{{Taxobox classe | Secernentea }}
{{Taxobox ordre | Ascaridida }}
{{Taxobox famille | Ascarididae }}
{{Taxobox genre | Ascaris (genre) | Ascaris }}
{{Taxobox binomial animal | Ascaris lumbricoides | [[Carl von Linné|Linnaeus]], [[1758]] }}
{{Taxobox fin}}
 
L’'''''Ascaris lumbricoides''''' est un ver rond [[parasite (médecine)|parasite]], qui provoque l’[[ascaridiose]].
L''''ascaridiose''' est une [[parasitose]] [[cosmopolite]] résultant de l'infestation de l'Homme par ''[[Ascaris (parasite)|Ascaris lumbricoides]]'', un [[nématode]] de grande taille (de 20 cm de long sur 5 mm de diamètre). Il fait partie des [[helminthiase]]s ou infection par vers intestinaux.
 
L'''Ascaris lumbricoides'' est le plus grand des [[nématodes]] (vers ronds). Il s’agit d’un [[parasite (médecine)|parasite]] de l’[[intestin]] humain ou d' animaux carnivores, même petits, comme le chat. Les femelles adultes ont de 20 à 35 cm de long, les mâles adultes de 15 à 30 cm.
 
Les vers adultes vivent dans la lumière ([[lumen]]) de l’intestinl’[[intestin grêle]]. Une femelle peut produire environ 200 .000 [[œuf (biologie)|œuf]]s par jour, qui sont dispersés par les selles. Les œufs non fertilisés peuvent être ingérés mais ne sont pas infectieux. Les œufs fertilisés deviennent des [[embryon]]s et deviennent infectieux après un délai de 18 jours à plusieurs semaines, en fonction des conditions de l’environnement (optimum : humidité, chaleur, sol infecté). Après l’ingestion d'œufs infectieux, les [[larve]]s sortent, envahissent la muqueuse [[intestin|intestinale]]ale, et sont transportées par la [[veine porte]], puis par la circulation systémique jusqu’aux [[poumons]]. Les larves poursuivent leur maturation dans les poumons (10 à 14 jours), pénètrent les parois alvéolaires, remontent l’arbre [[bronche|bronchique]] jusqu’à la gorge, et sont avalées. Après avoir atteint l’intestin grêle, ils se développent pour devenir des vers adultes. Il s’écoule de 2 à 3 mois entre l’ingestion des œufs infectieux et l’oviposition de la femelle adulte. Les vers adultes peuvent vivre de 1 à 2 années.
==Le ver==
Les vers adultes vivent dans la lumière ([[lumen]]) de l’intestin grêle. Une femelle peut produire environ 200 000 [[œuf (biologie)|œuf]]s par jour, qui sont dispersés par les selles. Les œufs non fertilisés peuvent être ingérés mais ne sont pas infectieux. Les œufs fertilisés deviennent des [[embryon]]s et deviennent infectieux après un délai de 18 jours à plusieurs semaines, en fonction des conditions de l’environnement (optimum : humidité, chaleur, sol infecté). Après l’ingestion d'œufs infectieux, les [[larve]]s sortent, envahissent la muqueuse [[intestin|intestinale]], et sont transportées par la [[veine porte]], puis par la circulation systémique jusqu’aux [[poumons]]. Les larves poursuivent leur maturation dans les poumons (10 à 14 jours), pénètrent les parois alvéolaires, remontent l’arbre [[bronche|bronchique]] jusqu’à la gorge, et sont avalées. Après avoir atteint l’intestin grêle, ils se développent pour devenir des vers adultes. Il s’écoule de 2 à 3 mois entre l’ingestion des œufs infectieux et l’oviposition de la femelle adulte. Les vers adultes peuvent vivre de 1 à 2 années.
 
L'''[[Ascaris lumbricoides]]'' est cosmopolite, mais est plus fréquent dans les zones tropicales et subtropicales, ainsi que celles avec une [[hygiène]] inadéquate.
L'ascaris secrète au moins deux types de molécules dont l'une la protège contre le suc gastrique (''inhibiteur de [[pepsine]]'') et l'autre supprime la prolifération des [[lymphocyte]]s (''[[Phosphorylcholine]]'').
 
Sa présence à l'état adulte dans la lumière de l'intestin grêle provoque l'[[ascaridiose]].
==Epidémiologie==
Il s'agit essentiellement d'une maladie de l'enfant ou de l'adulte jeune, sa fréquence baissant avec l'âge.
 
== Répartition géographique et importance ==
Le nombre de personnes porteuses du ver a été estimée entre 800 millions et 1.2 milliards. L'affection est particulièrement commune dans les pays du tiers-monde.
 
Verminose cosmopolite atteignant en moyenne le quart de la population mondiale, l''''ascaridiose''' joue cependant un rôle très variable selon les régions : si elle tend à disparaître des régions tempérées, où elle fut d'ailleurs habituellement bénigne, elle continue à sévir, à des taux importants, dans les pays chauds et y pèse lourdement sur le taux de mortalité infantile.
La contamination se fait par voie digestive lors de l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés.
 
== Morphologie==
La présence du ver ne semble pas provoquer de réaction immunitaire protectrice et les ré-infestations sont communes.
 
Le ver adulte ressemble à un gros ver de terre ou [[lombric]]. La femelle atteint 25 à 30 cm et se termine par une pointe mousse; le mâle moitié moins grand, se reconnait à son extrémité postérieure enroulée en crochet. La couleur varie du rosé au blanc crème.
Même si '''la maladie''' est peu grave par elle-même, elle entraîne un affaiblissement de l'organisme en majorant la dénutrition, le rendant moins apte à se défendre contre d'autres maladies. Elle '''a''' donc '''des conséquences socio-économiques importantes'''.
 
== Biologie ==
La présence de plusieurs parasites intestinaux ([[ankylostome]], [[trichocéphalose]]) est courante.
 
Une fois fécondée, la femelle pond dans la lumière intestinale une moyenne de 200.000 oeufs par jour; l'oeuf, émis avec les selles, a un aspect caractéristique : ellipsoïde, recouvert d'une carapace mamellonée, il mesure 60 [[µ]] sur 40 µ et n'est pas embryonné. le cycle évolutif est direct à un seul hôte, l'homme; l'oeuf très résistant évolue dans le milieu extérieur, s'embryonne en trois semaines au moins et devient infectieux. Dégluti comme souillure de l'eau, des légumes ou des fruits, il contamine le sujet neuf. Libérée par la digestion dans le duodénum, lalarve traverse la paroi et, par voie circulatoire, gagne le foie, lecoeur droit, le poumon; passée dans l'alvéole, elle remonte l'arbre bronchique, arrive au carrefour aéro-digestif, est déglutie et cette fois, arrivée dans l'intestin grêle, elle y demeure et se transforme en adulte. Les premiers oeufs apparaitront dans les selles 8 à 10 semaines après l'ingestion infectante.
==Clinique==
 
Deux faits sont à noter :
Deux tabeaux cliniques se succèdent dans l'ascaridiose, le premier traduisant la migration des larves, le second, l'action pathogènes des adultes.
* L'autoinfestation est impossible, l'oeuf n'étant pas embryonné au moment de son expulsion avec les selles.
* L'oeuf embryonné infectieux, efficacement protégé par sa coque épaisse, garde très longtemps son pouvoir pathogène, en particulier dans l'engrais humain.
 
== Clinique ==
La '''''période d'invasion''''', pendant les migrations organiques des larves, passe souvent inaperçue, sauf dans les zones de grande endémie; dans ce cas, infestations massives et ré-infestations aboutissent à un tableau clinique d'affection broncho-pulmanaire avec toux sèche quinteuse et syndrôme de [[Löffler]] typique, simulant trop souvent une [[tuberculose]].
 
Deux tabeauxtableaux cliniques se succèdent dans l'[[ascaridiose]], le premier traduisant la migration des larves, le second, l'action pathogènespathogène des adultes.
La '''''période d'état''''' est celle du parasitisme intestinal par les vers adultes ou '''ascaridiose proprement dite'''.
 
La '''''période d'invasion''''', pendant les migrations organiques des larves, passe souvent inaperçue, sauf dans les zones de grande endémie; dans ce cas, infestations massives et ré-infestationsréinfestations aboutissent à un tableau clinique d'affection broncho-pulmanairepulmonaire avec toux sèche quinteuse et syndrômesyndrome de [[Löffler]] typique, simulant trop souvent une [[tuberculose]].
Ici encore, dans les '''régions à bonne hygiène''' et taux d'infestation faible, le '''porteur sain''' est la règle. '''Pourtant''', chez l'enfant ou le sujet sensible, des troubles divers, mais non [[pathognomonique]]s, sont notés : pâleur de la face; troubles nerveux (irritabilité, insomnie); troubles digestifs (ballonnements, pesanteur gastrique, haleine sûre, troubles de l'appétit et du transit).
 
La '''période d'état''' est celle du parasitisme intestinal par les vers adultes ou '''ascaridiose proprement dite'''. Ici encore, dans les régions à bonne hygiène et taux d'infestation faible, le porteur sain est la règle. Pourtant, chez l'enfant ou le sujet sensible, des troubles divers mais non pathognomoniques, sont notés : pâleur de la façe, pincement des ailes du nez, troubles nerveux : prurit nasal, grincements de dents nocturnes, irritabilité; insomnie; troubles digestifs : ballonnements, pesanteur gastrique, haleine sure, troubles de l'appétit et du transit. Dans les zones de grande endémie, '''régions chaudes à mauvaise hygiène et où l'on utilise l'engrais humain''', les infestations massives, 200 à 400 vers chez le jeune enfant, 800 à 1 0001000 chez l'adulte, aboutissent souvent à des manifestations cliniques dramatiques : tableaux de [[sub-occlusion]] ou d'[[occlusion]]; [[hépatite]]s, [[cholécystite]]s et [[pancréatite]]s par migrations canaliculaires et sur-infections; [[péritonite]]s par perforation; atteintes nerveuses, psychiques, méningées et crises épileptiformes; '''atteintes sévères de l'état général''' par toxi-infections secondaires aboutissant à la [[cachexie]] et à la mort. En dehors de cette morbidité propre, il faut signaler que la présence insoupçonnée d'ascaris peut grever toute intervention chirurgicale de la sphère abdominale, soit mécanniquement par disjonction des sutures, occlusion ou [[volvulus]], soit par choc toxique lors de la lyse post-mortem des parasites.
 
== Diagnostic ==
 
Le diagnostic, évident quand le malade rejette un ascaris (habituellement avec les selles, mais parfois aussi par la bouche ou le nez), n'est pas fait cliniquement, mais par le '''laboratoire''', qui découvredécouvrent les oeufs mamelonnésmamellonés caractéristiques dans les selles, et par la '''radiographie abdominale''' après transit baritébaryté, qui montre souvent les vers dont l'intestin, opacifié par la [[barite]]baryte déglutie, est bien visible.
 
== Traitement ==
 
Les antihelminthiques modernes, plus commodes, tendent à remplacer la [[pipérazine]], pourtant toujours active. On utilisera, à dose unique, en une seule prise :
'''Antihelmintiques modernes''' (L-tétramisole, pamoate de pyrantel, fluoromébendazole).
* le [[L-tétramisole]] ([[Solaskil]]*) : 150 mg/kg.
* le [[pamoate de pyrantel]] ([[Combantrin]]*) : 1 cuillère-mesure par 10 kg de poids.
* le [[fluromébendazole]]([[Flubendazole]]*) 1 comprimé à 100mg quelque soit l'âge.
Seuls les 2 derniers, mieux tolérés, seront employés chez l'enfant.
 
==Référence Voir aussi ==
* [[Ver]]s
*{{en}} ''Soil-transmitted helminth infections: ascariasis, trichuriasis, and hookworm'', J Bethony, S Brooker, M Albonico, S Geiger, A Loukas, D Diemert, P Hotez, Lancet 2006; 367: 1521–32
* Ascarides
{{portail médecine}}
* [[Plathelminthe]]s.
 
{{ébauchePortail médecine}}
[[Catégorie:Infection parasitaireParasitologie]]
[[Catégorie:Parasite]]
[[Catégorie:Nématode (nom vernaculaire)]]
 
[[ende:AscariasisSpulwurm]]
[[en:Ascaris lumbricoides]]
[[io:Askaridiko]]
[[it:AscaridiasiAscaris lumbricoides]]
[[pt:Ascaridíase]]
[[sk:Hlísta detská]]
0

modification