« Cynologie/Maladie de Lyme » : différence entre les versions

m
(→‎Diagnostic : compl sourcé)
Trois grands types de manifestations initiales existent (ou coexistent), avec une symptomatologie à dominante nerveuse, arthritique ou dermatologique.
 
En Europe, la manifestation initiale dermatologique la plus fréquente de la borréliose de Lyme est l'[[érythème migrant]], qui est principalement causée par ''Borrelia afzelii'', alors qu'une attaque du système nerveux est habituellement associée à ''Borrelia garinii''<ref name=ProtSurf09/>.
 
Des travaux publiés en 2009 ont comparé les profils protéiques de ''Borrelia afzelii et Borrelia garinii'' provenant respectivement de borrélies isolées de la peau de patients ayant manifesté un érythème migrant, et de bactéries isolées dans le [[liquide céphalo-rachidien]] (LCR) de patients victimes d'une neuroborréliose de Lyme<ref name=ProtSurf09/>. Au total, 187 souches de Borrelia ont été trouvées (74 de Borrelia afzelii et 113 de Borrelia garinii)<ref name=ProtSurf09/>. Les profils protéiques ont porté sur la [[flagelline]] et trois protéines de surface (A, B et C) de la bactérie. L'étude a montré une grande hétérogénéité dans le nombre, le taux et la masse moléculaire des protéines analysées, ce qui invite les auteurs à penser que les variations de synthèse des protéines de la surface externe de la bactérie pourraient jouer un rôle dans les patterns de dispersion de Borrelias, dans et entre les réservoirs animaux, et vers les tiques vectrices, ainsi que dans la pathogenèse de la borréliose de Lyme chez l'Homme<ref name=ProtSurf09>Urška Glinšek, Tina Udovič, Tjaša Cerar, Franc Strle and Eva Ružić-Sabljić (2009); ''Protein profile determination of Borrelia afzelii and Borrelia garinii isolated from skin and cerebrospinal fluid'' ; World Journal of Microbiology and Biotechnology Volume 25, Number 7, 1287-1296, DOI: 10.1007/s11274-009-0015-5 </ref>.
944

modifications