« Espéranto/Cinquième Leçon » : différence entre les versions

 
==Couleurs==
Les couleurs posent parfois des prolèmesproblèmes selon la langue maternelle du poète ou de l'écrivain.
Par exemple, en français le feu "rougoie" et le pré "verdoie", mais un lac n'a pas le droit de
"bleuoyer" '''alors que cela lui est permis en allemand''', (blauen) et une nuit n'a pas le droit de "noiroyer" '''alors que cela lui est permis en russe'''. (tchérnet) Comme l'espéranto
Utilisateur anonyme