« Photographie/Personnalités/E/Frank Eugene » : différence entre les versions

m
Page liée à une redirection
m (Page liée à une redirection)
m (Page liée à une redirection)
Il arriva à Munich en 1886 pour y suivre les cours de l'Académie des Arts Plastiques. D'abord connu comme peintre portraitiste, il s'orienta très vite vers la photographie, devenant l'un des membres fondateurs de la ''Photo Secession'', un mouvement créé avec [[Photographie/Personnalités/S/Alfred Stieglitz|Alfred Stieglitz]]. Il est vite réputé pour ses manipulations de photographies et produit des œuvres que l'on pourrait qualifier d'intermédiaires entre la photographie et la peinture. Des photographies « non-photographiques », disait-il.
 
Installé définitivement à Munich en 1906, il prend la nationalité allemande sous le nom de Frank Eugene. Il conduit parallèlement un travail de photographe, mais aussi de peintre « art nouveau » et d'enseignant de photographie, influençant ainsi un grand nombre d'élèves. Il utilise dès 1907 le procédé Autochrome mis au point par les [[frères Lumière]] et organise, la même année, un « sommet [[Photographie/Histoire/Histoire des styles photographiques|pictorialiste]] » avec [[Photographie/Personnalités/S/Alfred Stieglitz|Alfred Stieglitz]], [[Photographie/Personnalités/S/Edward Steichen|Edward Steichen]] et [[Heinrich Kühn]]. Cette réunion fut importante car le mouvement pictorialiste était très partagé entre les thèses françaises et américaines ; les pictorialistes allemands et autrichiens rejoignirent les secondes. En 1913, l'Académie Royale des Arts Graphiques de Leipzig crée une chaire de photographie pictorialiste spécialement pour Frank Eugene.
 
== Collections ==