Différences entre les versions de « Technologie/Moteurs thermiques/Moteur Diesel/Arbre à cames »

m
Bot : Remplacement de texte automatisé (-\b([Dd]euxième|seconde) [Gg]uerre [mM]ondiale\b +Seconde Guerre mondiale)
imported>Ruizo
(→‎Arbre à cames en tête : wikif > culbuteur)
m (Bot : Remplacement de texte automatisé (-\b([Dd]euxième|seconde) [Gg]uerre [mM]ondiale\b +Seconde Guerre mondiale))
===Arbre à cames en tête===
[[Image:4-Stroke-Engine.gif|thumb|right|Les arbres à cames en action, au-dessus des soupapes (moteur à double arbre)]]
À la fin de la secondeSeconde guerreGuerre mondiale, on assiste à la généralisation des moteurs avec soupapes « en dessus », qui autorise un [[taux de compression]] plus élevé. L'arbre à came étant encore situé en bas du moteur, parce que lié, pour sa synchronisation, par un [[engrenage]] au [[vilebrequin]], la commande des soupapes nécessite alors de longues tiges de rappel pour atteindre les [[culbuteur]]s.
 
En disposant l'arbre à cames ''en tête'', c'est-à-dire en haut du moteur, ces tiges ne sont plus nécessaires, mais la synchronisation de l'arbre se fait par transmission, autorisant un décalage de l'axe de rotation. L'arbre à cames, peut être entraîné par [[chaîne]], [[courroie]] crantée, [[arbre (mécanique)|arbre]] ou cascade de [[pignon]]s, pour attaquer directement les soupapes (nécessite qu'elles soient toutes alignées s'il est unique), ou par l'intermédiaire de culbuteurs.
0

modification